Le Caire | Le Maroc participe à la 4è réunion du Mécanisme de coordination arabe pour la réduction des risques de catastrophes

Ligue des États arabes,Maroc,Egypte

Les travaux de la quatrième réunion du Mécanisme de coordination arabe pour la réduction des risques de catastrophes ont débuté, lundi au siège du Secrétariat général de la Ligue des États arabes au Caire, avec la participation du .

Le Royaume est représenté à cette réunion par une délégation conduite par M. Ahmed Tazi, ambassadeur du en et représentant permanent du Royaume auprès de la Ligue arabe, et comprenant, M. Mohamed Jarefa et Mme Ikram El Moussati de la division de gestion des catastrophes relevant du ministère de l’Intérieur, le Colonel Azeddine Khouili de la Direction générale de la Protection civile, Mme Ilham Bachisse et Mme Touria Benhamar du ministère de la Santé et de la Protection , M. Nabil Benbrika du ministère de l’Aménagement du Territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville et Mme Asmae El Bakkaly du ministère délégué auprès du ministère de l’ et des Finances, chargé du budget.

Trois jours durant, la réunion s’attardera sur plusieurs points, notamment le suivi de la mise en œuvre du Statut du Mécanisme de coordination arabe pour la réduction des risques de catastrophes, sur un rapport relatif au suivi de la mise en œuvre de la stratégie arabe de prévention des catastrophes et de son programme d’action, ainsi que sur le projet de mise en œuvre d’un réseau arabe de surveillance radiologique de l’environnement et d’alerte précoce.

Dans son allocution d’ouverture, le président de la réunion, Lotfi Talbi, a appelé à coordonner les efforts et à renforcer les capacités des pays arabes à adopter des approches efficaces et des plans stratégiques visant à réduire les conséquences désastreuses des catastrophes naturelles et les répercussions du changement climatique et d’autres phénomènes similaires et ce, conformément aux normes internationales.

Lire aussi
Social | Emploi, un chantier ouvert

Il a, dans ce sens, souligné l’importance d’une implication arabe efficiente dans tous les volets régionaux et internationaux qui œuvrent à réduire les risques de catastrophes, y compris le Cadre onusien de “Sendai”, qui vise à construire et à renforcer les capacités des nations et des sociétés à faire face aux catastrophes et à en atténuer les effets.

Pour sa part, la directrice adjointe du Département de l’Habitat, des ressources en eau et de la prévention des catastrophes de la Ligue arabe, Shahira Wahbi, a indiqué que cette réunion s’inscrit dans le cadre de la préparation de la première réunion interministérielle relative à la réduction des risques des catastrophes prévue jeudi prochain, notant que celle-ci abordera des questions qui concernent le suivi des catastrophes naturelles et des dispositions de la stratégie arabe de réduction des risques de catastrophes, la préparation du septième Forum mondial de réduction des risques de catastrophes et la définition des plans d’urgence arabes et régionaux en la matière.

Elle a ajouté que ce Mécanisme, qui a tenu quatre réunions depuis sa création en 2018, dispose d’outils d’assistance et de centres d’excellence, précisant que des accords ont été conclus, dans ce sens, pour asseoir les bases d’une coopération avec des spécialistes arabes et régionaux.

Cette session se tient à la lumière des graves répercussions auxquelles la région arabe est confrontée, notamment les changements climatiques et environnementaux et les graves catastrophes qui ont contribué de manière significative à l’augmentation des taux de désertification, des incendies de forêt et de la rareté en ressources d’eau, a-t-elle conclu.

LR/MAP

Voir aussi

France,inflation,Insee

France | L’inflation augmente rapidement en avril et atteint 4,8%

Les prix continuent de flamber en France avec une inflation qui a atteint 4,8% sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...