Coalition contre Daech: la réunion de Marrakech, une consécration du leadership du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme

terrorisme,Marrakech,Daech,Afrique

Le Maroc abrite mercredi la première réunion ministérielle de la coalition mondiale contre Daech en Afrique, un conclave qui vient confirmer une nouvelle fois le leadership régional et international du Royaume en matière de lutte contre le et l’extrémisme.

La réunion, qui se tient à l’invitation conjointe du ministre des Affaires Etrangères, de la Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. , et du Secrétaire d’État américain, M. Antony Blinken, reflète aussi la ferme détermination du Maroc à coordonner étroitement avec ses partenaires pour éradiquer la menace émanant de ce groupe , qui vise la sécurité et la stabilité régionales et ainsi lutter contre les sources du et d’extrémisme dans le continent africain.

Dans un contexte marqué par les changements des modes et stratégies de ce groupe , notamment en Afrique, la réunion de , qui connaîtra la participation des représentants de plus de 80 pays et organisations internationales, sera axée sur les défis imposés par le repositionnement de cette organisation dans le continent.

Ainsi, cette rencontre devra être l’occasion de mettre l’accent sur les défis sécuritaires auxquels fait face le continent africain, notamment dans le contexte des tensions sécuritaires et conflits ethniques dans certaines régions en Afrique, plus particulièrement au Sahel et en Libye, ce que cette organisation tente d’exploiter pour créer de nouveaux foyers du et de l’extrémisme.

Partant de ce constat, le réunion de sera l’opportunité de débattre des moyens d’action conjointe pour lutter contre les dangers terroristes sous toutes ses formes, mais également des mesures à même de renforcer les stratégies et les capacités sécuritaires des pays du continent, le but étant d’affaiblir cette organisation terroriste.

D’autre part, l’accueil par le Maroc de cet événement international reflète la confiance dont jouit l’approche singulière mise en oeuvre par le Royaume sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI en matière de lutte contre le terrorisme.

Lire aussi
Rabat | Bourita s’entretient avec le Secrétaire général de l’OMT

Cette confiance dont jouit le Maroc est le fruit d’une stratégie proactive, holistique et intégrée en matière de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme, portant sur les aspects juridiques, économiques, sociaux et religieux du phénomène, faisant ainsi du Royaume un pays pionnier et un partenaire stratégique indispensable sur les plans régional et international.

Dans ce sens, Vladimir Voronkov, Secrétaire général adjoint du Bureau des Nations Unies contre le terrorisme (ONUCT), avait exprimé son appréciation au gouvernement du Royaume du Maroc pour son soutien indéfectible aux travaux de l’ONUCT et son engagement personnel pour l’effort de lutte contre le terrorisme.

Le leadership du Maroc a été aussi confirmé, en décembre dernier, lorsque la Royaume a accédé à la coprésidence du groupe de travail consacré à l’Afrique relevant de la coalition mondial contre Daech (Africa Focus Group).

En abritant cette réunion, le Maroc, qui soutient la paix, la sécurité et la stabilité en Afrique, veut attirer l’attention de la communauté internationale en général et de la coalition mondiale contre Daech en particulier sur la nécessité de faire face à la menace croissante des groupes terroristes en Afrique.

D’autre part, 27 entités ont été classées groupes terroristes en Afrique, selon la Liste récapitulative des sanctions du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Outre son impact sur le plan sécuritaire, le terrorisme a coûté des pertes estimée à 171 milliards de dollars durant la dernière décennie en Afrique, ce qui a eu des répercussions sur la stabilité politique de pays africains.

La coalition mondiale contre Daech a été créée en 2014 avec l’objectif de venir à bout de ce groupe terroriste. Elle rassemble aujourd’hui 83 pays et organisations internationales.

Elle est active dans les domaines de la contre-propagande, de la lutte contre le financement du terrorisme, de la lutte contre les combattants terroristes étrangers ainsi que de l’aide à la stabilisation et à la reconstruction des territoires libérés de l’emprise de Daech.

LR/MAP

Voir aussi

journée nationale de la diplomatie marocaine,Nasser Bourita

La journée nationale de la diplomatie marocaine, une reconnaissance de l’engagement de SM le Roi pour la défense de la souveraineté du Royaume

La célébration du 66ème anniversaire de la journée nationale de la diplomatie marocaine se veut …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...