Le 3e Forum économique et de coopération arabe avec les pays d’Asie centrale et la République d’Azerbaïdjan insiste sur le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des États

Les participants au 3e Forum économique et de coopération arabe avec les pays d’Asie centrale et la République d’Azerbaïdjan, tenu mardi à Doha au niveau des ministres des Affaires étrangères, des Finances et de l’Économie, ont réaffirmé leur rejet de toute ingérence dans les affaires intérieures des États, appelant au respect de la souveraineté, de l’indépendance et de l’intégrité territoriale des pays conformément à la Charte et aux principes des Nations Unies et du Droit international.

Les ministres arabes des Affaires étrangères, des Finances et de l’Économie et leurs homologues des Républiques d’Azerbaïdjan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan, Kirghize et Kazakhstan ont appelé, dans “la Déclaration de Doha” ayant sanctionné le forum, à appuyer les solutions politiques consensuelles pour résoudre les crises auxquelles sont confrontés certains pays de la région arabe à travers le dialogue inclusif et la réconciliation nationale.

Ils ont également mis l’accent sur l’impératif de condamner le terrorisme, sous toutes ses formes, et d’oeuvrer pour éradiquer ce fléau, refusant d’associer le terrorisme à une quelconque race, religion, nationalité ou civilisation.

Maroc/Qatar : Examen à Doha des moyens de renforcer l’action parlementaire conjointe

Par ailleurs, les ministres ont appelé les pays à s’abstenir d’apporter toute forme de soutien explicite ou implicite aux entités ou aux personnes impliquées dans des actes terroristes, y compris les milices et les groupuscules armés.

D’autre part, ils se sont félicités de la coopération économique croissante entre les États membres de la Ligue arabe et les pays d’Asie centrale et l’Azerbaïdjan, appelant à encourager le renforcement de cette coopération et à tirer profit de l’énorme potentiel des deux parties dans divers domaines économiques.

Les ministres ont mis en avant les relations historiques et les liens religieux et culturels entre les pays arabes et les pays d’Asie centrale et d’Azerbaïdjan, ainsi que les perspectives de coopération économique, les ressources naturelles et les opportunités d’investissement prometteuses qu’offrent les pays de ces régions dans différents domaines, notamment dans les secteurs de l’énergie, des mines, des industries pétrochimiques, et du tourisme.

Le Forum a été marqué par des entretiens sur des questions politiques internationales d’intérêt commun. Ainsi, l’accent a été mis sur la nécessité de poursuivre la coordination et la concertation entre les parties sur diverses questions d’intérêt commun à même de contribuer au renforcement et à l’instauration de la sécurité et de la stabilité régionales et internationales.

2ème commission mixte Maroc-Azerbaïdjan | Signature de 5 accords et mémorandums d’entente

Le Maroc a été représenté à ce Forum par une délégation conduite par Mohamed Ait Ouali, ambassadeur du Maroc en Égypte, représentant permanent du Royaume auprès de la Ligue arabe.

LR/MAP

,

Voir aussi

Conflit,Moyen-Orient,ONU,Antonio Guterres,Israël,Palestine

Conflit au Moyen-Orient | Guterres réitère son soutien à une solution à deux Etats

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a réaffirmé, mardi à New York, son …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...