Le commissaire aux Affaires politiques de l’UA salue les efforts du Maroc pour la consolidation de gouvernements démocratiques et transparents

Le commissaire aux Affaires politiques, à la Paix et à la Sécurité de l’Union africaine (UA), Bankole Adeoye, a salué, mardi à Rabat, les efforts du Maroc pour la consolidation de gouvernements démocratiques transparents et crédibles.

S’exprimant à l’ouverture de la troisième édition du Cycle de formation spécialisée des observateurs africains des élections, tenue à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, M. Adeoye a souligné que “la Commission de l’UA apprécie grandement le rôle que joue le Maroc dans la promotion de la démocratie”.

L’UA demeure déterminée à réaliser ses objectifs et ses aspirations en matière de constitutionnalisme et de démocratie inclusive, a-t-il poursuivi, indiquant que depuis 2022, date de lancement de ce cycle de formation spécialisée, plus de 150 experts africains ont bénéficié de formations au Maroc, ce qui constitue “un record historique”.

L’agenda 2063 devra veiller à inclure plus de femmes et de jeunes dans les processus politiques, a-t-il dit, mettant l’accent sur la nécessité de renforcer et de consolider la démocratie en garantissant une pleine participation de la société.

Karaté/Maroc : La FRMKDA dégage 12,24 millions de DH d’excédent

Lors d’un point de presse, M. Adeoye a également mis en exergue les efforts et l’implication du Maroc dans la formation d’experts africains depuis le lancement de ce programme, saluant l’engagement du Royaume pour atteindre les objectifs visant la consolidation de la gouvernance et de la pratique démocratiques en Afrique.

Il a aussi souligné l’importance d’œuvrer en faveur de la paix, la sécurité, la stabilité, la bonne gouvernance et le développement, affirmant qu’une Afrique prospère passe par la consolidation du constitutionnalisme et par le respect des droits de l’Homme.

Le cycle de formation des observateurs électoraux s’inscrit dans le cadre de l’engagement du Royaume du Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour l’atteinte des objectifs stratégiques visant la consolidation de la gouvernance et de la pratique démocratiques en Afrique, pour un continent stable, pacifique et prospère.

Cette troisième édition, qui se tient dans un contexte spécifique marqué par plusieurs échéances électorales en Afrique, consacre la réussite des précédentes sessions, tenues à Rabat en 2022 et 2023. Elle fait partie intégrante du partenariat solide engagé entre le Royaume du Maroc et l’Union Africaine pour promouvoir la gouvernance politique en Afrique.

Première Réunion de Suivi de l’Appel de Tanger | Adoption à l’unanimité à Marrakech d’un projet de “Livre Blanc”

LR/MAP

,

Voir aussi

Nasser Bourita,Mamadou Tangara,Gambie,Maroc

Nasser Bourita reçoit le MAE gambien, porteur d’un message écrit à SM le Roi du président de la Gambie

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...