La promotion des échanges commerciaux, une véritable piste pour le renforcement des relations entre Rabat et Nouakchott

Maroc,Mauritanie,Forum économique,Nouakchott

Le Président de la , M. Naama Mayara a souligné, dimanche à Nouakchott, que la promotion des échanges commerciaux constitue une véritable piste pour le renforcement des relations distinguées entre le et la .

S’exprimant lors d’une rencontre avec les groupes parlementaires à l’Assemblée nationale mauritanienne, M. Mayara a précisé que la coopération parlementaire entre les deux institutions législatives des deux pays ne doit pas se limiter à l’échange d’expertises et d’expériences et à la coordination des positions aux niveaux des foras régionales et internationales, mais elle doit toucher de programmes économiques et sociaux bien ciblés dans les deux pays.

En visite officielle de travail à la tête d’une importante délégation parlementaire en à l’invitation du président de l’Assemblée nationale mauritanienne, M. Cheikh Ould Bayeh, le président de la a expliqué que l’objectif consiste à réaliser une véritable intégration économique entre les deux pays.

Il a ajouté, dans ce contexte, que la mise en place d’un Forum Economique Parlementaire maroco-mauritanien serait une réelle opportunité pour mettre en lumière les potentialités que recèlent le Royaume et la et drainer pour attirer davantage de capitaux et d’expertises et, partant, promouvoir les économies marocaine et mauritanienne avec l’objectif de faire face aux défis futurs.

Vers l’organisation en 2022 d’une conférence internationale sur le patrimoine préhistorique au Maroc

Il a relevé que parmi les défis, qui exigent davantage de cohésion et la mise en place d’une économie forte, figure le problème de la sécurité alimentaire qui menace la région du Sahel et du , causé par la crise russo-ukrainienne, ainsi que les difficultés liées à la sécurité sanitaire et au phénomène croissant de l’immigration clandestine.

De leur côté, les députés mauritaniens ont exprimé leur satisfaction quant à la proposition de créer un parlementaire maroco-mauritanien, appelant à accélérer sa mise en place.

Ils ont souligné l’importance de l’expérience marocaine dans un certain nombre de domaines économiques et d’infrastructures, notamment l’agriculture, appelant dans ce contexte à encourager les hommes d’affaires marocains à investir dans ce domaine en Mauritanie, qui possède des atouts importants tels que les terres fertiles et les ressources hydriques nécessaires.

Ils ont également mis l’accent sur l’importance d’autres secteurs prometteurs notamment le secteur minier.

Cette visite s’assigne pour objectif la consolidation de la coopération institutionnelle et parlementaire entre la et l’Assemblée nationale mauritanienne, l’échange de points de vue et le renforcement de la coordination entre les deux parties, ainsi que l’examen des moyens d’approfondir les relations bilatérales à même de relever les différents défis qui s’imposent sur la scène régionale et internationale et qui portent notamment sur la sécurité, la stabilité et le développement durable.

Cobalt recyclé au Maroc | Glencore et Managem signent un partenariat stratégique

Lors de cette visite, M. Mayara est accompagné d’une délégation composée notamment, de Fouad Kediri, vice-président de Chambre, Mohamed Bakouri, président du groupe du Rassemblement national des indépendants et Youssef Aydi, président du groupe socialiste.

LR/

Voir aussi

Automobile,ventes,voitures,Maroc,AIVAM,statistiques,immatriculations

Marché de l’automobile | Les ventes en baisse de 11,03% à fin juillet

Les ventes de voitures neuves au Maroc se sont établies à 95.544 unités à fin …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...