COP28 | Engagement actif de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement

La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement marque sa présence à la COP28 qui se déroule du 30 novembre au 12 décembre à l’Expo City à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis.

Sous la Présidence effective de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, une délégation importante de la Fondation participe activement à divers évènements dans les zones bleue et verte de la COP28.

Forte de son statut de Membre Observateur de la Convention Cadre des Nations unies pour les Changements climatiques (CCNUCC) depuis 2009, la Fondation affirme sa présence dans cet événement mondial de grande envergure en faveur de la lutte contre les changements climatiques.

La COP28 de cette année constitue un moment crucial pour évaluer les progrès accomplis par les États membres en matière de respect de leurs engagements.

La Fondation se consacre à présenter ses initiatives visant à soutenir le climat et à promouvoir la décarbonation de l’économie marocaine dans le cadre de son pôle air climat. L’occasion de présenter l’Outil Bilan Carbone, mis à jour en 2022, avec l’implication des membres de la Convention Cadre pour la décarbonation de l’économie marocaine, pour accompagner les acteurs économiques à calculer leur empreinte carbone avec des facteurs d’émission adaptés au contexte national.

La Fondation elle-même fait usage de cet Outil Bilan carbone® pour évaluer ses émissions annuelles de gaz à effet de serre ayant rejoint la SME’s Climate Hub, une initiative de la CCNUCC visant à encourager les émetteurs de carbone à atteindre l’objectif de zéro émission d’ici 2050.

Dans le cadre de son engagement, la Fondation mobilise une trentaine de jeunes ambassadeurs issus de son initiative African Youth Climate Hub (AYCH). Cette initiative vise à accompagner une nouvelle génération de leaders dédiés à la cause environnementale.

Maroc-Emirats Arabes Unis | Lancement des 1ère phases du programme de coopération bilatérale dans les domaines sécuritaires

Ces jeunes ambassadeurs représentent l’Afrique lors de plus d’une douzaine de conférences et événements parallèles, offrant une voix à la jeunesse africaine et mettant en avant leur travail au sein de ce réseau ainsi que sur le terrain.

L’African Youth Climate Hub a lancé la première édition de son programme d’incubation qui a enregistré plus de 220 dossiers de projets africains portés par les jeunes. La première édition de ce programme adapté à la typologie et au stade de maturité des projets a incubé 10 projets de 9 pays Africains pendant une période de 6 mois dans les composantes physiques du Hub, à savoir le Centre International Hassan II de Formation à l’Environnement et l’Université Mohammed VI Polytechnique.

Un autre axe fondamental de l’action de la Fondation concerne le pôle mers et océans. À la COP28 de Dubaï, la Fondation y présentera également son important travail pour la protection des mers et des océans, dont le rôle pour le climat est aujourd’hui reconnu comme essentiel.

La Fondation déploie depuis plus de deux décennies le programme Plages propres, dans lequel sont intégrés le Pavillon Bleu, les Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable, et plus récemment #bharblaplastic (mers sans plastique). Cette action qui en est à la quatrième édition, est aujourd’hui intégrée à la Décennie des Nations unies pour les Sciences océanographiques, au rang des actions de lutte contre la pollution.

Avec la Commission océanographique internationale de l’UNESCO, qui promeut la Décennie, la Fondation présentera à Dubaï les dernières évolutions de son action pour la Décennie des Océans, particulièrement en Afrique.

SAR la Princesse Lalla Hasnaa inaugure l’exposition urbaine “Rabat, un patrimoine de l’humanité”

Enfin, la Fondation met en avant son travail dans l’Éducation au Développement Durable au cœur de son action et des préoccupations de sa Présidente, Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, présente à Dubaï pour participer à un évènement de haut niveau sur le sujet.

La Fondation déploie plusieurs programmes d’Éducation au Développement durable pour les enfants du préscolaire jusqu’aux étudiants : Eco-Ecoles, Jeunes Reporters pour l’Environnement, Global Schools, African Green Universities and Youth Environnement Network (AGUYEN), African Youth Climate Hub (AYCH). Elle conçoie également des Outils pédagogiques et un programme d’e-learning pour les enfants des zones rurales du Maroc.

Douze jeunes du programme “Jeunes Reporters pour l’Environnement” de la Fondation, un représentant de chaque région du Maroc, sont également présents à Dubaï accompagnés de leurs encadrants, grâce au soutien du ministère de l’Éducation Nationale, du Préscolaire et des Sports, pour participer à une quinzaine d’événements.

En invitant régulièrement de jeunes ambassadeurs de l’African Youth Climate Hub et de “Jeunes Reporters pour l’Environnement”, la Fondation contribue à former une jeune génération habituée aux grandes conférences internationales et à leurs négociations complexes. Pour certains d’entre eux, il s’agit de leur troisième participation à une COP.

Ces jeunes travaillent tous en réponse à l’appel lancé par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa à la jeunesse, les encourageant à exprimer leur créativité et à œuvrer pour la préservation de la planète face aux défis du changement climatique.

LR/MAP

,

Voir aussi

Comité des Nations Unies,Gaza,Israël,Palestine,Moyen-Orient,Guerre,Hamas

Message Royal au Président du Comité des Nations Unies pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien

SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a adressé un message au Président du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...