lundi 26 août 2019

Pierre-Emmanuel Quirin, président du Forum Crans Montana

«Le Maroc donne toute la mesure d’une Afrique qui prend son destin en main»

La 5ème édition du Forum Crans Montana à Dakhla a proposé d’ouvrir le débat sur les moyens de bâtir une Afrique puissante et moderne au service de sa jeunesse et ce, à travers des discussions axées notamment sur la sécurité énergétique, les exigences environnementales, l’économie numérique, la santé publique, l’agriculture durable et la promotion de l’entreprenariat des jeunes et du leadership féminin. Dans cet entretien accordé au Reporter, le président du Forum, Pierre-Emmanuel Quirin, explique que le développement de l’Afrique est tributaire de l’amélioration de la situation de sa jeunesse, d’où le choix de la thématique abordée lors de la nouvelle édition de ce Forum international.  

Quelle évaluation faites-vous des débats qui ont marqué la cinquième édition du Forum Crans Montana?

Les différentes sessions du Forum Crans Montana de Dakhla ont été principalement axées sur l’Afrique et la coopération Sud-Sud. Notre objectif a été de faire en sorte que cette rencontre annuelle soit une opportunité pour les décideurs et les personnes qui s’intéressent à tout ce qui a trait au développement sur le continent africain et à l’amélioration des conditions des populations locales, notamment dans les rangs des jeunes.

Vous avez évoqué, lors d’un précédent point de presse tenu dans le cadre du Forum, les avancées réalisées par le Maroc dans divers domaines. De quelle manière l’expérience marocaine peut-elle profiter aux autres pays africains? 

Le Maroc donne toute la mesure d’une Afrique qui prend son destin en main, à travers les nombreux projets d’envergure lancés dans plusieurs domaines. A titre indicatif, je souligne que le Royaume a réalisé des avancées considérables dans des secteurs clés, comme l’agriculture et l’infrastructure ferroviaire, hôtelière et touristique.  

«Bâtir une Afrique puissante et moderne au service de sa jeunesse» a été le thème de la cinquième édition du Forum Crans Montana 2019. Pourquoi le choix de cette thématique?

Aujourd’hui on est loin de l’image véhiculée d’une Afrique qui souffre de problèmes, mais plutôt devant une illustration d’un continent qui se développe et souhaite prendre son destin en main. Le Maroc en est l’exemple vivant. Il ne faut pas oublier que le Royaume est devenu une source d’inspiration aux niveaux régional et continental. La place qu’il occupe aujourd’hui n’est pas le fruit du hasard. C’est le résultat d’une volonté politique claire et précise, exprimée par SM le Roi Mohammed VI qui place l’Afrique et la coopération africaine en tête de ses priorités. Votre pays dispose d’une feuille de route et d’une stratégie réalistes, en faveur d’une Afrique de demain, développée à tous les niveaux. Le développement escompté pour le continent africain est toutefois tributaire de la promotion de la situation des jeunes. C’est pourquoi nous avons choisi comme thème de la cinquième édition du Forum Crans Montana les moyens de bâtir une Afrique puissante et moderne au service de sa jeunesse.

Entretien réalisé par Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Entretien avec Hakim Agoumi, Directeur du Pôle Développement des Moyens de Paiement

«Nous ambitionnons d’être un acteur de référence dans les deux volets: émergence du paiement mobile …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.