vendredi 16 novembre 2018

Mohamed Moubdie, chef du groupe Haraki à la Chambre des représentants

Pour rendre son éclat au Maroc

Quelle lecture faites-vous du Discours royal au Parlement?

Le Discours royal était clair, englobant plusieurs messages.

Concrètement?

Notamment en ce qui concerne la mobilisation des potentialités agricoles, dont le patrimoine foncier et l’encouragement des initiatives. Ce qui nous permet de générer des emplois pour intéresser les jeunes et les inciter, d’abord à s’occuper, puis à rester au pays. SM le Roi a ouvert les portes aux investissements étrangers, pour attirer l’attention de nos jeunes cadres formés à l’étranger, afin de revenir et de trouver ce qu’il faut dans la mère-patrie et, de ce fait, participer à la dynamique actuelle du pays.

Le soutien public aux partis politiques, est-ce, à votre avis, une reconsidération du rôle qu’ils jouent?

SM le Roi est conscient du rôle que peuvent jouer les partis politiques dans l’encadrement, la mobilisation et l’orientation des citoyens, pour que tout un chacun puisse participer à l’édification d’un Maroc fort et stable.

Est-ce une reconsidération du rôle des partis politiques?

Je pense que oui. C’est, à mon sens, un grand message et je pense que les politiques vont retenir la leçon. Ils ont saisi le message, indépendamment de l’augmentation du soutien public aux partis annoncé par SM le Roi dans son Discours aux parlementaires.

Qu’a-t-on retenu du Message royal, en tant que partis politiques et parlementaires?

Ils ont capté le Message royal, comme quoi ils ont un rôle à jouer.

SM le Roi a évoqué, pour la première fois, l’émergence d’une classe moyenne agricole. Qu’en est-il exactement?

SM le Roi a parlé de la finalité de favoriser l’émergence d’une classe moyenne agricole et d’en consolider l’ossature, pour qu’elle puisse exercer sa double vocation de facteur d’équilibre et de levier de développement.

SM le Roi a aussi parlé du besoin du Maroc de vrais patriotes?

Le Souverain a appelé les Marocains à travailler en tant que patriotes pour faire aimer le Maroc aux Marocains et consolider les acquis; pour que nous puissions travailler et assumer avec abnégation nos responsabilités. Il s’est aussi adressé aux nationalistes et leur a lancé un appel, exclusivement dans un objectif de rassembler les Marocains et pour rendre au Maroc son éclat. Nous avons un beau pays, la stabilité et une histoire. A nous donc de saisir l’occasion de vivre en paix dans notre pays.

Propos recueillis par M. Nafaa

Voir aussi

M’Hammed Karimine, Président de la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR)

Le secteur des viandes rouges, innovations, succès et points noirs…  Quelle signification a pour vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.