Indonésie | Des procédures opérationnelles normalisées pour relancer le tourisme

Indonésie,Tourisme

Le gouvernement indonésien étudie actuellement des procédures opérationnelles normalisées (SOP) pour la mise en œuvre des protocoles de santé dans le cadre d’un projet pilote visant à relancer le tourisme à Bintan, Batam et Bali (3B), rapportent lundi des médias locaux.

« Les SOP et les protocoles de santé impliqueront une coopération entre le gouvernement central, les gouvernements régionaux et les communautés », a déclaré l’adjoint du chef de l’état-major présidentiel (KSP), Febry Calvin Tetelepta.

En rédigeant les SOP, le gouvernement cherche à faire en sorte que les arrivées de touristes dans les trois destinations indonésiennes n’entraînent pas l’entrée de nouveaux variants de Covid-19, tout en préservant la santé des touristes.

Lors d’une réunion de coordination à laquelle ont participé des représentants de plusieurs départements ministériels, M. Tetelepta a souligné que les SOP doivent inclure la surveillance, le suivi et la localisation des touristes.

« Le gouvernement indonésien est conscient de l’urgence de relancer sans tarder l’industrie du tourisme dans plusieurs destinations touristiques. Ainsi ce projet pilote vient promouvoir l’ouverture limitée et progressive des destinations touristiques à Bintan, Batam et Bali », a-t-il expliqué.

Lire aussi
Tourisme : «Bladi F'Bali» lancé à Paris

En parallèle, le ministère indonésien des Affaires étrangères a établi un arrangement de corridor de voyage essentiel (TCA) avec la Chine, la Corée du Sud, les Émirats arabes unis et Singapour pour faciliter les voyages d’affaires et diplomatiques urgents.

A ce jour, les autorités indonésiennes interdisent l’entrée et le transit sur son territoire aux étrangers, à l’exception des personnes possédant un permis de résidence, des diplomates, des personnes effectuant une mission officielle et d’autres catégories de voyageurs sous certaines conditions.

En mars dernier, les autorités de Bali avaient confirmé que des zones vertes de l’île (Ubud, Nusa Dua, Sanur) pourraient rouvrir aux touristes internationaux le 1er juillet, sans préciser les conditions de cette réouverture.

LR/MAP

Voir aussi

Tunisie,Kaïs Saied

Tunisie | 2022 année cruciale

Dans un contexte de blocage politique, le Président Kaïs Saied s’est arrogé les pleins pouvoirs …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...