France | 11 cas du variant anglais confirmés en Ile-de-France (Covid-19)

Agence régionale de Santé Ile-de-France

Onze cas de contamination au variant anglais du coronavirus ont été confirmés en Ile-de-France, a annoncé mercredi le directeur de l’Agence régionale de Santé (ARS), alors qu’une enquête menée la semaine dernière fait état de la présence de la nouvelle souche dans environ 1% des tests positifs au Covid-19 dans l’hexagone.

Invité de BFMTV-RMC, Aurélien Rousseau a fait savoir qu’une enquête est en cours pour deux des onze cas pour comprendre l’origine de la contamination.

Outre ces 11 cas avérés, « une quarantaine de cas » suspects ont été recensés dans la région, a-t-il précisé, au moment où la multiplication des cas du variant britannique inquiète fortement les autorités sanitaires françaises.

Mardi, le ministre de la santé Olivier Véran a déclaré, devant la commission des affaires sociales du Sénat, que le variant anglais a été retrouvé dans environ 1% des tests positifs au Covid-19 en France, selon les résultats préliminaires d’une enquête menée sur deux jours la semaine passée, faisant état d’une « dispersion territoriale qui fait qu’il n’y a pas [une] région qui concentrerait de nombreux cas ».

Dans le même contexte, Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, instance mise en place pour éclairer le gouvernement dans la gestion de la crise sanitaire, a évoqué mercredi sur France Info « une course de vitesse » face à l' »apparition inéluctable » de ce variant.

« De toute façon on va avoir une extension du variant anglais », a averti Delfraissy, ajoutant que la « question n’est pas de le bloquer » car « on ne peut pas », mais « d’essayer de la ralentir en prenant un certain nombre de mesures ».

« L’apparition de ce variant anglais peut nous conduire à des chiffres de plusieurs dizaines de milliers de personnes touchées si on se projette début avril », a-t-il expliqué.

Dans le sillage de la recrudescence des contaminations au Covid-19 et l’apparition de plusieurs cas du variant anglais en France, un conseil de défense sanitaire est prévu dans la matinée de mercredi à l’Elysée sous la présidence du chef de l’Etat Emmanuel Macron, pour faire le point sur la situation dans le pays et sur la progression de la campagne de vaccination, qui a débuté le 26 décembre.

Selon le ministère de la Santé, 189.834 personnes ont été vaccinées contre le Covid-19 en France au 12 janvier, alors que l’exécutif compte vacciner 1 million de personnes parmi les publics prioritaires courant janvier.

LR/MAP

Voir aussi

AUKUS

Géopolitique | Nouvelle alliance anglo-saxonne

Les Etats-Unis, qui cherchent à renforcer tous azimuts leurs alliances face à la Chine, ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.