Formation professionnelle | Le Maroc et la Mauritanie signent un programme de coopération 2024-2026

Un protocole d’accord a été signé, lundi à Rabat, par le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, et son homologue mauritanienne, Zeinebou Mint Ahmednah, pour la mise en œuvre d’un programme de coopération dans le domaine de l’emploi et de la formation professionnelle.

Ce programme exécutif, qui s’étale sur trois ans (2024-2026), s’inscrit dans le cadre de la mise en application d’un mémorandum d’entente conclu en 2021 à Nouakchott et de la convention cadre signée lors de la 8ème session de la Haute Commission mixte maroco-mauritanienne.

Il vise à faciliter l’échange d’expériences dans les domaines liés à l’emploi, à l’ingénierie de la formation, aux mécanismes de soutien et à la création de petites entreprises, ainsi qu’à la régulation, au suivi et au développement du système d’information sur le marché du travail.

Dans une déclaration à la presse, M. Sekkouri s’est félicité de la solidité des relations entre le Maroc et la Mauritanie, précisant que l’objectif de cette rencontre est de traduire ces liens politiques en résultats tangibles dans le domaine de l’emploi et de la formation professionnelle.

Santé | La lutte contre covid se poursuit…

« Nous disposons d’une expertise significative qui pourrait être bénéfique à nos amis mauritaniens, notamment dans le domaine de la formation professionnelle grâce aux investissements substantiels que le Royaume a entrepris en la matière afin d’accompagner des secteurs porteurs tels que l’aéronautique et l’automobile », a-t-il souligné.

Il a, dans ce sens, relevé que ce mécanisme de coopération revêt une importance majeure pour les deux pays, dans la mesure qu’il offre aux jeunes les meilleurs parcours possibles, garantissant ainsi un avenir prometteur, notamment en matière d’emploi grâce à la formation.

De son côté, Mme Mint Ahmednah s’est réjouie de l’excellence des relations de coopération qui unissent les deux pays, conformément à la volonté de SM le Roi Mohammed V et du président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani.

« Notre visite au Royaume a également pour objectif de bénéficier de l’expertise pionnière du Maroc dans les domaines de l’emploi et de la formation professionnelle », a-t-elle ajouté.

Cette réunion, qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur de la République Islamique de Mauritanie, Ahmed Bahi et d’une délégation mauritanienne de haut niveau, a été aussi l’occasion pour discuter des questions d’intérêt commun et explorer les moyens de renforcer les liens de coopération bilatérales.

Le Groupe Al Omrane signe un partenariat avec le Médiateur du Royaume

Par ailleurs, des visites de terrain sont prévues pour permettre à la délégation mauritanienne de prendre connaissance de l’expertise marocaine dans le domaine de la formation professionnelle.

LR/MAP

,

Voir aussi

Chaabane

Le 1er Chaabane correspondra au dimanche 11 février 2024

Le 1er Chaabane de l’an 1445 de l’Hégire correspondra au dimanche 11 février 2024, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...