FIFM 2019 : Un hommage exceptionnel a été rendu à Robert Redford

FIFM : Hommage exceptionnel à la légende Robert Redford

Un hommage époustouflant et exceptionnel a été rendu, vendredi soir dans la Cité Ocre, dans le cadre de la 18ème édition du Festival International du Film de Marrakech (FIFM), à la légende vivante d’Hollywood et à l’un des monuments du cinéma mondial, Robert Redford, qui a, tout au long de sa carrière extraordinaire, profondément marqué l’Histoire cinématographique contemporaine et en est, très vite, devenu l’une des figures majeures.

Lors de cette cérémonie fabuleuse et mémorable, rehaussée par la présence d’éminentes personnalités et de figures emblématiques du 7ème art international, l’Etoile d’Or du Festival a été décernée à Robert Redford par l’actrice française, Chiara Mastroianni, et la scénariste et réalisatrice française, Rebecca Zlotowski.

“Lorsqu’on parle de Robert Redford, on doit inventer un nouveau mot qui englobe réalisateur, acteur, producteur, scénariste et défenseur de l’environnement et du cinéma indépendant”, ont-elles souligné, mettant en avant sa carrière “prodigieuse” et son “impressionnante” filmographie à succès mondial.

Sous une pluie de flashs des photographes qui voulaient immortaliser ce moment inoubliable et les applaudissements et cris de joie d’un public sous le charme d’un artiste surdoué, Robert Redford a exprimé ses vifs remerciements au roi Mohammed VI et au prince Moulay Rachid pour cette belle distinction et l’accueil chaleureux qui lui a été réservé par le Royaume.

“J’ai vraiment de la chance d’être présent parmi vous aujourd’hui à Marrakech. C’est un réel honneur et plaisir”, s’est-il réjoui, exprimant son immense joie de retourner à Marrakech, la ville dans laquelle il avait tourné un film en 2001.

“J’ai une relation spéciale avec le Maroc. J’admire énormément sa diversité, sa richesse, sa culture et ses traditions”, s’est-il félicité, ajoutant que “puisque tout est basé sur le feeling, je vous dis que je me sens très bien d’être ici”.

Cet hommage a été également marqué par la projection d’extraits des films les plus célèbres de Robert Redford, ainsi que du long métrage “The Old Man & the Gun” de David Lowery.

Entrepreneur visionnaire, artiste complet et créateur hors normes, chacune des initiatives de Robert Redford a été couronnée de succès, aussi bien en tant que réalisateur, producteur et acteur, que fondateur du Sundance Institute et du Festival de Sundance, premier festival de cinéma indépendant au monde. Il est aussi un homme engagé politiquement et un ardent défenseur de l’environnement et de la responsabilité sociale.

C’est en tant qu’acteur que Robert Redford accède, pour la première fois, à la notoriété. Il décroche son premier rôle important à Broadway dans “Sunday in New York”, suivi de “Little Moon of Alban” et de “Pieds nus dans le parc” de Neil Simon, mis en scène par Mike Nichols. Il fait ses premiers pas au cinéma dans “War Hunt” puis reprend le rôle de Paul Bratter dans la version sur grand écran de “Pieds nus dans le parc” qui lui vaut les éloges de la critique et du public.

En 1969, Robert Redford et Paul Newman font équipe pour jouer dans “Butch Cassidy et le Kid”. Réalisé par George Roy Hill, le film devient immédiatement un classique et établit fermement Robert Redford comme une figure de premier plan de l’industrie hollywoodienne.

Il retrouvera de nouveau Paul Newman et George Roy Hill dans “L’Arnaque” qui remporte 7 Oscars, dont celui du Meilleur Film et qui vaut à Robert Redford une nomination à celui du Meilleur Acteur. Redford a joué dans plusieurs films produits par sa propre société Wildwood Enterprises, dont “La Descente infernale”, “Votez McKay”, “Le Cavalier électrique” et “Les Hommes du président” qui a reçu 7 nominations aux Oscars, dont celle du meilleur film.

La carrière de réalisateur de Robert Redford est “non moins passionnante et réussie”. Il a remporté plusieurs prix importants (Le Directors Guild of America Award, le Golden Globe et l’Oscar du meilleur réalisateur) pour son premier film “Des gens comme les autres” en tant que réalisateur.

Ce grand cinéaste américain, qui compte à son actif plusieurs réalisations, a également reçu le Screen Actors Guild’s Lifetime Achievement Award, un Oscar d’honneur, le Kennedy Center Honors, un César d’honneur, de même que la Médaille de la Légion d’Honneur, la plus haute distinction française.

Engagé pour le développement du cinéma indépendant, il dédie une grande partie de sa vie et de ses engagements au Sundance Institute qu’il crée en 1981, et dont les objectifs sont de soutenir et d’accompagner des scénaristes émergents et de futurs réalisateurs, et de promouvoir à un niveau national et international le nouveau cinéma indépendant.

Robert Redford est un défenseur de la cause environnementale et un activiste reconnu depuis le début des années 1970. Il a notamment été pendant près de quarante ans membre du Conseil d’administration du Natural Resources Defense Council.

En 2019, son engagement a été honoré au 3è Monte-Carlo Gala for the Global Ocean de la Fondation Prince Albert II de Monaco. En 2016, il avait déjà reçu des mains de l’ancien président américain Barack Obama la Médaille Présidentielle en hommage à l’ensemble de ses réalisations.

Avec MAP

Voir aussi

En 1ère ligne… | Ministère de l’Education nationale (Spécial FDT 2020)

En 1ère ligne… | Ministère de l’Education nationale (Spécial FDT 2020)

Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale En raison de l’épidémie du coronavirus et de l’état …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.