Faculté Ben Msik : Un master en politiques et gouvernance culturelles voit le jour

Faculté Ben Msik : Un master en politiques et gouvernance culturelles voit le jour

La Faculté des lettres et sciences humaines Ben Msik a lancé un master international spécialisé en politiques et gouvernance culturelles, en partenariat avec la Fondation Almwrid Attakafi et la Chaire UNESCO, sur la politique culturelle pour les arts dans les processus de développement, intégrée à l’Institut des politiques culturelles de l’Université allemande de Hildesheim.

S’agissant du premier master en son genre dans la région arabe, la Faculté a fait savoir qu’il a été officiellement lancé le 18 février.

D’une durée de deux ans, les études se font en anglais et en arabe et les cours sont dispensés par plus de 30 conférenciers et enseignants de la région arabe, particulièrement du Maroc, outre des enseignants venant d’Allemagne, de Serbie et du Canada.

Le nombre des étudiants sera fixé, au départ  à dix, venus du Maroc, de Palestine, d’Egypte, du Yémen et de Tunisie. La Faculté fait également observer que la Fondation Almawrid Attakafi se chargera des frais de scolarité et l’octroi de bourses partielles au profit des étudiants.

HD

Voir aussi

Varwwwvhostslereporter.mahttpdocswp Contentuploads202011echoguergarat Map 4.jpg

Sahara | La communauté juive marocaine de Toronto salue hautement les démarches initiées pour défendre l’intégrité territoriale du Royaume

La communauté juive marocaine de Toronto (CJMT) a hautement salué les démarches initiées pour défendre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.