Faculté Ben Msik : Un master en politiques et gouvernance culturelles voit le jour

Faculté Ben Msik : Un master en politiques et gouvernance culturelles voit le jour

La Faculté des lettres et sciences humaines Ben Msik a lancé un master international spécialisé en politiques et gouvernance culturelles, en partenariat avec la Fondation Almwrid Attakafi et la Chaire UNESCO, sur la politique culturelle pour les arts dans les processus de développement, intégrée à l’Institut des politiques culturelles de l’Université allemande de Hildesheim.

S’agissant du premier master en son genre dans la région arabe, la Faculté a fait savoir qu’il a été officiellement lancé le 18 février.

D’une durée de deux ans, les études se font en anglais et en arabe et les cours sont dispensés par plus de 30 conférenciers et enseignants de la région arabe, particulièrement du Maroc, outre des enseignants venant d’Allemagne, de Serbie et du Canada.

Le nombre des étudiants sera fixé, au départ  à dix, venus du Maroc, de Palestine, d’Egypte, du Yémen et de Tunisie. La Faculté fait également observer que la Fondation Almawrid Attakafi se chargera des frais de scolarité et l’octroi de bourses partielles au profit des étudiants.

Le Roi Mohammed VI lance les travaux de construction de «L'école de deuxième chance» à Ben M’Sik

HD

,

Voir aussi

révision code de la famille

Code de la Famille | La saisine Royale du Conseil Supérieur des Oulémas se démarque par son caractère inclusif, modéré et consensuel

La Saisine Royale du Conseil Supérieur des Oulémas, pour contribuer à la réflexion collective sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...