Export | Le Maroc, premier exportateur arabe vers le Brésil en janvier

Le Maroc était le premier exportateur arabe vers le Brésil en janvier 2021, avec un plus de 100 millions de dollars de produits exportés, selon la Chambre de commerce arabo-brésilienne.

Les exportations marocaines vers la première économie sud-américaine enregistrent ainsi une hausse de 95,5% par rapport au même mois de 2020.

Durant la même période, le Royaume a notamment exporté des engrais, qui ont enregistré une hausse de 118,3%, des produits chimiques inorganiques (+137,9%) et des poissons et crustacés (+44,2%).

Sur toute l’année 2020, les exportations marocaines vers le Brésil ont atteint 1,2 milliard de dollars, faisant du Brésil le 3ème client du Royaume, juste derrière la France et l’Espagne.

Par ailleurs, les échanges commerciaux entre le Brésil et les pays arabes ont augmenté de 17,3% en janvier 2021 par rapport au même mois de l’année précédente. Le total de ces échanges s’est élevé à 1,22 milliard de dollars, la balance commerciale ayant basculé en faveur du Brésil de 563,31 millions de dollars, a relevé la Chambre de commerce arabo-brésilienne, précisant qu’il s’agit là d’une augmentation de 7,4%.

Avec une valeur de 891,85 millions de dollars, les pays arabes maintiennent la troisième position dans la liste des principales destinations des exportations brésiliennes, après la Chine et les États-Unis.

Malgré la bonne performance du commerce extérieur brésilien en janvier, l’excédent de la balance commerciale a diminué de 9,2% par rapport à la même période en 2020, en raison de l’augmentation des exportations arabes vers le Brésil, qui se sont élevées à 328,55 millions de dollars américains, soit une augmentation de 56,4% par rapport à janvier de l’année dernière.

Les produits brésiliens les plus exportés vers les pays arabes sont les mélanges de blé et d’orge, dont les ventes ont atteint un nouveau record de 26,78 millions de dollars, le poivre (6,4 millions) et les graisses/huiles végétales (5 millions).

En ce qui concerne les pays arabes qui ont augmenté leurs importations de produits brésiliens, l’Égypte arrive en tête de cette liste. Le volume de ses importations ont augmenté de 77,6%, pour atteindre 209,35 millions de dollars. En janvier, le volume des importations égyptiennes de maïs brésilien a augmenté de 227,6%, celles du sucre de 543% (34,87 millions USD) et de carton de 652%.

Avec l’avancement des campagnes de vaccination contre le coronavirus, la Chambre de commerce arabo-brésilienne s’attend à une hausse des échanges commerciaux, ainsi qu’à davantage de diversification des produits commercialisés.

LR/MAP

Voir aussi

Trophée de l’Africanité | Un sommet pour renforcer les liens économiques africains

Les participants au second sommet de l’Africanité ont plaidé, mercredi à Casablanca, pour le renforcement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.