Etats-Unis | Joe Biden choisit une personnalité anti-GAFA pour diriger la FTC

Joe Biden dévoile un plan de relance

Le président américain Joe Biden a annoncé lundi la nomination de la juriste Lina Khan, une figure du mouvement antitrust technologique, pour diriger la Commission fédérale du commerce (FTC).

Ce choix indique que l’administration Biden se prépare à s’attaquer au monopole de certaines des entreprises les plus puissantes et les plus influentes du secteur des technologies.

En 2017, Mme Khan avait exposé sa vision dans un article pour le Yale Law Journal intitulé “Amazon’s Antitrust Paradox”, qui a été largement relayé dans les cercles de politiques économiques progressistes.

Mme. Khan a également été assistante à la sous-commission antitrust de la Commission judiciaire de la Chambre des représentants tout au long de l’enquête qu’elle a menée pendant des années sur les comportements anticoncurrentiels dans le secteur des technologies.

Le choix de Mme Khan par M. Biden pour diriger la FTC intervient alors que les régulateurs, les législateurs et les tribunaux subissent une pression énorme pour s’attaquer aux grandes entreprises technologiques, accusées d’avoir abusé de leur position dominante.

Cette nomination s’inscrit dans le prolongement de la décision de M. Biden d’engager un autre éminent défenseur de l’application des lois, Tim Wu, pour prendre en main les questions de la technologie et la politique de concurrence au sein du Conseil économique national.

LR/MAP

Voir aussi

Suède,vaccin anti-Covid,Moderna

La Suède suspend le vaccin Moderna pour les moins de 30 ans

La Suède a annoncé mercredi suspendre « par précaution » le vaccin anti-Covid de Moderna …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.