Etats-Unis/Dette | Relèvement du plafond jusqu’en décembre

Etats-Unis,Congrès,dette fédérale

La menace d’un défaut de paiement a été écartée aux Etats-Unis jusqu’en décembre prochain, au terme d’un accord conclu jeudi au Congrès pour relever le plafond de la dette fédérale.

“Nous sommes parvenus à un accord pour prolonger le plafond de la dette jusqu’au début du mois de décembre, et nous espérons pouvoir le faire dès aujourd’hui”, a déclaré le chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer.

Il a indiqué que les démocrates et les républicains sont parvenus à l’accord pour prolonger le plafond de la dette jusqu’au début décembre.

L’accord vise à augmenter la limite de 480 milliards de dollars, ce qui, selon la secrétaire au Trésor Janet Yellen, est nécessaire pour arriver au 3 décembre, a déclaré un conseiller du Sénat cité par le site d’information Axios.

Le compromis intervient moins de deux semaines avant le 18 octobre, date à laquelle Yellen a averti que les États-Unis feraient défaut sur leur dette.

“C’est un pas en avant positif … et cela nous donne un peu de répit face au défaut catastrophique auquel nous nous approchions en raison de la décision du sénateur McConnell de faire de la politique avec notre économie”, a déclaré la secrétaire de presse adjointe de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre lors d’un point de presse en référence au chef de la minorité républicaine Mitch McConnel.

“Nous avons été en contact étroit avec l’équipe du leader Schumer, et nous le resterons à mesure que le projet de loi avancera et arrivera sur le bureau du président.”, a-t-elle ajouté.

Ce relèvement du plafond de la dette intervient moins d’un jour après que M. McConnell a proposé aux démocrates un accord pour éviter un défaut du gouvernement.

La proposition de McConnell détaillait deux options, y compris l’augmentation de la limite de la dette à court terme jusqu’en décembre.

L’autre proposition était d’accélérer la suspension du plafond de la dette en utilisant le processus de réconciliation budgétaire, auquel les démocrates se sont généralement opposés.

McConnell a déclaré mercredi dans un communiqué: “Nous avons déjà clairement indiqué que nous aiderions à accélérer le processus de réconciliation [budgétaire] pour une législation autonome sur le plafond de la dette.”

LR/MAP

Voir aussi

AMMC,World Investor Week,OICV

L’AMMC participe à la 5ème édition de la “World Investor Week”

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a annoncé, mardi, sa participation à la 5ème …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.