Énergie électrique | Hausse de 6,9 % à fin août (DEPF)

Maroc finances

Le volume de l’énergie électrique produite au niveau national a progressé de 6,9% à fin août 2021 en glissement annuel, après une baisse de 6,3% un an plus tôt, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Économie et des finances.

Ce volume dépasse ainsi son niveau d’avant la crise de 0,1%, fait observer la DEPF dans sa dernière note de conjoncture, ajoutant que cette amélioration a été favorisée par l’augmentation de la production privée de 5,9%, de celle de l’ONEE de 11,2% et de celle des énergies renouvelables relatives à la loi 13-09 de 4,7%.

Au titre des deux premiers mois du troisième trimestre 2021, la production nationale de l’énergie électrique s’est renforcée de 4,2% après une hausse de 15,5% au T2-2021, indique la DEPF, expliquant cette amélioration par l’augmentation de la production privée de 5,9%, de celle de l’ONEE de 11,2% et de celle des énergies renouvelables relatives à la loi 13-09 de 4,7%.

Lire aussi
Commerce 12 ans de stabilité de l’IPMM

S’agissant de la consommation de l’énergie électrique, celle-ci s’est accrue de 4%, en glissement annuel, au titre des mois de juillet et d’août 2021, après une augmentation de 16,6% au deuxième trimestre et un recul de 1% au premier trimestre 2021, enregistrant une hausse par rapport à son niveau pré-crise respectivement de 5,6%, de 3,5% et de 0,7%, poursuit la même source.

A fin août 2021, les ventes de l’énergie électrique se sont raffermies de 6,4% en glissement annuel, après un retrait de 3,2% un auparavant, tenant compte d’une performance des ventes de l’énergie de “très haute, haute et moyenne tension, hors distributeurs” de +12,7%, de celles destinées aux distributeurs de +4,9% et de celles destinées aux ménages de +2,1%.

LR/MAP

Voir aussi

France-Maroc,partenariats économiques

La France déterminée plus que jamais à renforcer ses partenariats économiques avec le Maroc

La France est déterminée “plus que jamais” à renforcer ses partenariats économiques avec le Maroc, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...