Covid-19 | Israël suspend les vols internationaux

Israël suspend les vols internationaux

Le gouvernement israélien a décrété dimanche soir la suspension, pour près d’une semaine, des vols internationaux à partir de et vers Israël dans le cadre de nouvelles mesures sanitaires visant à limiter la propagation de variants du Covid-19.

L’Etat hébreu a beau avoir déjà vacciné 2,5 de ses neuf millions d’habitants au cours du dernier mois, janvier a vu le nombre de cas de contamination à nouveau exploser en raison notamment du non respect, selon les autorités sanitaires, des mesures de distanciation physique par une partie de la population.

Dans la foulée, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a demandé aujourd’hui à son cabinet d’approuver de nouvelles mesures sanitaires renforcées dans un pays où les commerces jugés non essentiels sont déjà fermés.

Or cette fois, le gouvernement a décidé de sévir aussi contre les voyageurs en décrétant que les vols – à partir et vers Israël – seraient interdits à partir de minuit dans la nuit de lundi à mardi et ce, jusqu’au 31 janvier, date prévue de la fin des mesures de confinement.

“Nous fermons le ciel de façon hermétique, sauf pour de très rares exceptions, afin d’empêcher l’entrée de mutations virales, et aussi pour nous assurer que nous progressons rapidement avec notre campagne de vaccination”, a déclaré Benjamin Netanyahu, au début de la réunion du cabinet ministériel.

L’Etat hébreu avait déjà indiqué avoir recensé ces dernières semaines des cas du variant britannique du Covid-19, jugé plus contagieux, qui a aussi d’ailleurs été détecté en Cisjordanie occupée, selon les autorités sanitaires palestiniennes.

Selon un communiqué du ministère israélien de la Santé, les vols cargos internationaux seront maintenus car ils ne sont pas concernés par les nouvelles mesures.

Aussi, seules les personnes qui doivent se rendre à l’étranger pour un suivi médical, faire un “travail essentiel qui ne peut être réalisé à distance”, un déménagement ou assister à des funérailles dans leurs familles, seront autorisées à voyager, ont indiqué les autorités sans préciser comment ces voyageurs allaient pouvoir quitter le pays.

Déjà, les voyageurs autorisés à se rendre en Israël devaient depuis ce weekend présenter un test négatif (72 heures ou moins) avant de prendre l’avion ou présenter une preuve qu’ils ont bien été vaccinés contre la Covid-19.

LR/AFP

Voir aussi

joe biden climat

Les États-Unis officiellement de retour dans l’accord de Paris

Les États-Unis sont officiellement revenus vendredi dans l’accord de Paris, au moment où l’administration du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.