Convention | Nouveau dispositif pour l’inclusion financière des artisans

Mardi 27 Septembre 2022, à Rabat, une convention pour l’inclusion financière des artisans a été signée par le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire, le Groupe Crédit Agricole du Maroc, la Fédération des Chambres de l’Artisanat et la Maison de l’Artisan. 

Selon le ministère du Tourisme, cette convention s’inscrit dans le cadre du chantier stratégique de la généralisation de la couverture sociale impulsé par le Roi.

Paraphé par la ministre Fatim-Zahra Ammor, le PDG de Crédit Agricole du Maroc Nourreddine Boutayeb, le Président de la Fédération des Chambres de l’Artisanat Sidati Chaggaf et le DG de la Maison de l’ArtisanTarik Sadik, ce partenariat s’est donné pour objectif d’améliorer les conditions de vie et de travail des artisans. Notamment, explique le ministèredu Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire, à travers d’abord, leur identification et leur inscription dans le Registre National de l’Artisanat, qui leur permettra dans un second temps l’accès à l’AMO et aux programmes de soutien lancés par l’Etat en faveur des artisans.

Groupe Crédit Agricole du Maroc : Lancement de la solution de paiement mobile Beztam-E

Il s’agit d’accélérer ce chantier stratégique concernant les artisans, en favorisant leur bancarisation et inclusion financière.

En vertu de cette convention, tous les artisans inscrits au Registre National de l’Artisanat (RNA) bénéficieront d’une offre de services adaptée mise en place par le Crédit Agricole du Maroc (CAM) et son établissement de paiement Al Filahi Cash (AFC). Et ce, à travers les canaux physiques et digitaux de la banque présents dans tout le Royaume.

En plus de packages bancaires adaptés avec des conditions tarifaires préférentielles, les artisans inscrits au RNA profiteront d’un dispositif spécifique pour faciliter le versement des remboursements des frais médicaux et le paiement des cotisations mensuelles afférentes à l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO). Dans ce sens, rappelons qu’à date,441.258 artisans ont été pré-immatriculés au niveau de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale en tant que travailleurs non-salariés pour bénéficier de l’AMO, en plus de 94.527 autres artisans identifiés et disposant déjà d’une couverture médicale.

Prix African Banker Awards 2017 : AWB et CAM dans la course

Cette collaboration renforcera le partenariat entre l’administration de l’artisanat et le Groupe CAM pour améliorer la compétitivité des opérateurs de l’artisanat et faciliter leur accès aux marchés.

A noter que, dans ce sens, le ministère et les entités sous sa tutelle sont en train de finaliser des programmes structurants au profit des artisans, qui contribueront à renforcer l’accès vers les marchés et, par conséquent, le rôle du secteur dans l’inclusion sociale, économique et territoriale des populations, notamment dans les zones rurales et périurbaines.

HZ

,

Voir aussi

intégration industrielle,Maroc,France,automobile,hydrogène vert,Bruno Le Maire

L’intégration industrielle au centre d’entretiens entre Ryad Mezzour et Bruno Le Maire

Le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, a eu, vendredi à Rabat, des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...