Chanson amazighe Raiss Haj Belaid veille désormais sur Tiznit

Raiss haj belaid

Une statue en acier à la mémoire du maître de la chanson amazighe

La maison de la Culture Mohamed Khair-Eddine de Tiznit a abrité, samedi 11 janvier, une cérémonie de lever de rideau sur une statue en acier à la mémoire du maître de la chanson amazighe dans le sud marocain, Raïss Haj Belaid, décédé en 1945 au terme d’un impressionnant parcours artistique qui continue encore d’inspirer les Rwaiss.

La statue est une sculpture réalisée en volume stylisée sur une longueur de deux mètres, avec un socle de 50 cm, faisant intervenir un mélange de matières, dont le métal, le gravier, le béton et le plâtre. La sculpture mixte est réalisée par les artistes Rachid Hahi et Mohamed Lguensat, à l’initiative de l’Association «Tairi N Wakal» (Amour de la terre).
En son temps, feu Haj Belaid Ben Mbarek Ben Brahim s’était rendu en Egypte, en Palestine et au Hijaj dès 1908, avant d’aller en France. Il est resté fortement imbibé de sa culture amazighe et de son zeste religieux qui a imprégné les multiples thématiques de sa production, dont la chanson lyrique.
Né entre 1870 et 1875 dans la localité d’Anou Nâabbou (12 km au sud-est de Tiznit), il était connu pour la maîtrise des langues amazighe et arabe classique en plus du dialecte marocain. Passé maître en matière d’interprétation des chants comme en jeu de flûte «taghanimte», il ne tarda pas à rejoindre le groupe de Sidi Ahmad Oumoussa, avant de prendre la maîtrise d’autres instruments comme le «ribab», «l’outar » et le «bendir».

Abdelkader Jamali

Voir aussi

Report de la 4ème édition du Salon maghrébin du livre d'Oujda

La 4ème édition du Salon maghrébin du livre d’Oujda reportée

L’Agence de l’Oriental a annoncé lundi le report de la 4ème édition du Salon maghrébin …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.