Boycott : Le PDG de Danone, au Maroc pour parler aux Marocains

Boycott : Le PDG de Danone, au Maroc pour parler aux Marocains

Emmanuel Faber, PDG de Danone, s’est déplacé au Maroc pour parler aux Marocains du boycott qui frappe depuis 2 mois les produits de Centrale Danone. Au-delà de ce qu’il propose, l’initiative en elle-même est largement saluée.

L’opérateur français Danone, qui détient 99,68% du capital de Centrale Danone, société anonyme cotée à la Bourse de Casablanca, s’est engagé, mardi 26 juin 2018, à rendre le prix du lait frais pasteurisé plus abordable.

Après avoir indiqué avoir écouté notamment des consommateurs, des épiciers, des jeunes, des mamans, des représentants des salariés et des éleveurs, lors de son déplacement au Maroc, Emmanuel Faber, PDG de Danone, a proposé un «nouveau modèle» qui pourrait être fondé sur trois engagements majeurs de la part de Danone. Evoquant le premier engagement, le PDG a annoncé que Danone est prêt à ne plus faire aucun profit sur le lait frais pasteurisé Centrale. «Notre objectif consiste à rechercher l’équité pour la marque et à assurer un prix du lait le moins cher possible pour les épiciers et les consommateurs, tout en protégeant au maximum le prix payé à nos éleveurs partenaires», a-t-il déclaré.  Concernant le second engagement, le PDG a promis que tout sera fait pour que «le lait frais pasteurisé de la marque Centrale soit vendu à prix coûtant pour Centrale Danone, tout en respectant la loi marocaine. Quant au troisième engagement, pour rendre le prix du lait abordable, Emmanuel Faber a indiqué que la société «va faire confiance aux épiciers et aux consommateurs, parties prenantes de la filière du lait frais pasteurisé, pour qu’ils décident ensemble de ce que doit être son juste prix; un prix qui soit à la portée de tous les ménages et qui soit équitable pour tous, y compris les producteurs de lait». Pour sa part, le Directeur Général de Centrale Danone, Didier Lamblin, a affirmé que son entreprise prendra toutes les mesures nécessaires pour ouvrir une nouvelle page avec le consommateur marocain.

L’initiative du Top management de Danone a, en tout cas, été saluée sur les réseaux sociaux où la comparaison a été faite avec le gouvernement qui a opté pour le silence, les menaces, ou de tièdes appels à la raison…

ML

Voir aussi

Réforme des EEP Place à la bonne gouvernance

Réforme des EEP | Place à la bonne gouvernance

La réforme des établissements et entreprises publics (EEP), qui revêt désormais un caractère urgent compte …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.