Bensaid informe l’UNESCO des progrès réalisés par le Royaume dans le domaine du patrimoine culturel

Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a informé, vendredi à Rabat, le directeur du Centre du patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Lazare Eloundou Assomo, en visite de travail au Maroc, des progrès réalisés par le Royaume dans le domaine du patrimoine culturel.

Au cours de cette rencontre, M. Bensaid a également passé en revue les développements du nouveau projet de loi qui devrait être soumis au Conseil du gouvernement et qui comprend un certain nombre de nouvelles dispositions visant à préserver, à conserver et à valoriser le patrimoine culturel du pays, indique le ministère de la Jeunesse dans un communiqué.

L’importance du partenariat entre le Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et l’UNESCO a été soulignée d’emblée lors de cette rencontre, précise-t-on. Cela a été réaffirmé par SM le Roi dans le message adressé aux participants au Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui s’est réuni à Rabat en 2022, soulignant l’engagement constant du Maroc à participer activement et de manière responsable au travail international multilatéral.

Le salon international du livre enfant et jeunesse de Casablanca cherche à promouvoir la lecture chez les jeunes générations

Les principaux aspects du renforcement de la coopération entre le Maroc et l’UNESCO dans le domaine de la préservation du patrimoine mondial ont été examinés, ajoute la même source, rappelant que le Maroc avait signé une convention-cadre avec l’organisation onusienne en 2022, visant à échanger des expertises, à renforcer les compétences et à contribuer à la bonne préparation des dossiers d’inscription des éléments du patrimoine sur les listes indicatives de l’UNESCO.

Les deux parties ont discuté du bilan de cette coopération, notamment dans le domaine du patrimoine matériel, et de la nécessité pour le Maroc d’enregistrer d’autres éléments auprès de l‘UNESCO.

Elles ont également convenu de poursuivre leur coopération et d’établir un programme de travail conjoint, souligne la même source, faisant savoir que plusieurs événements seront organisés au Maroc en collaboration avec l’UNESCO, dont le Jazz Day à Tanger.

Au programme de la visite de travail de M. Eloundou Assomo au Maroc figurent des rencontres avec plusieurs responsables marocains et des visites aux villes de Rabat, Marrakech, Essaouira et à la mosquée historique de Tinmel (province d’Al Haouz), qui a été endommagée par le tremblement de terre de septembre dernier, conclut le communiqué.

Unesco | Le conseil exécutif approuve la reconduction de Mme Audrey Azoulay

LR/MAP

,

Voir aussi

Essaouira,Bayt Dakira

Essaouira | Appel depuis “Bayt Dakira” à ériger la diversité culturelle en catalyseur de paix

L’impératif d’ériger la diversité culturelle au rang de catalyseur de paix, a été mis en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...