Al Barid Bank Oui pour le transfert de fonds

Barid Cash, filiale d’Al Barid Bank, pourra bientôt voir le jour. C’est du moins ce que confirme l’autorisation du chef de gouvernement, obtenue par Barid Al Maghrib, pour le transfert d’entreprises publiques au secteur privé afin de créer, via sa filiale Al Barid Bank, une filiale dénommée Barid Cash.

Toutefois, cette dernière devra attendre l’obtention des autorisations nécessaires de la part de Bank Al-Maghrib et de l’Office des changes. En attendant, l’information communiquée dans le dernier Bulletin officiel (version française) donne déjà plusieurs détails sur la société. Celle-ci, comme son nom l’indique, sera spécialisée dans les métiers de transfert de fonds et exploitera, à l’horizon 2017, un réseau de 400 points de vente à travers le pays.

Voir aussi

Al Ajial Holding : Le Koweit renforce sa présence au Maroc

Historiquement, les investissements koweïtiens au Maroc ont été réalisés par le biais du «Consortium Maroco-Koweïtien …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.