L’ouverture d’un consulat à Dakhla souligne l’attachement de Djibouti au respect de l’intégrité territoriale du Maroc

L’ouverture d’un consulat à Dakhla souligne l’attachement de Djibouti au respect de l’intégrité territoriale du Maroc

La volonté d’ouvrir un consulat général de Djibouti au Sahara marocain souligne encore une fois l’attachement de Djibouti au respect de l’intégrité territoriale du Maroc, a affirmé, vendredi, l’ambassadeur de la République de Djibouti, Ibrahim Bileh Doualeh.

Cette action politique entre dans la droite ligne de la volonté de Djibouti d’affirmer l’intégrité territoriale du Royaume frère du Maroc, a assuré Doualeh, lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

L’ouverture du consulat général à Dakhla illustre l’engagement de Djibouti à renforcer ses liens de fraternité et d’amitié avec son allié historique, le Royaume du Maroc, a-t-il noté, lors de ce point de presse tenu à l’issue de l’inauguration de cette représentation diplomatique, la troisième qui voit le jour à Dakhla après celles de Gambie et de la Guinée.

Elle met également en exergue l’excellence des relations d’amitié et de coopération et atteste de la volonté de poursuivre la dynamique et le partenariat tous azimuts dont jouissent nos relations, a-t-il ajouté.

De même, Doualeh a qualifié d’historique cette journée, et réitéré que son pays remercie le Royaume frère du Maroc pour son assistance. Le diplomate s’est également dit convaincu que les relations connaîtront dans un avenir proche des perspectives heureuses.

La cérémonie d’ouverture, présidée par Bourita et Doualeh, s’est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur directeur général de l’Agence Marocaine de Coopération internationale (AMCI), Mohamed Methqal, du Wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar et du président de la région, El Khattat Yanja.

Ont pris part également à cette cérémonie les élus de la région, les chefs des services extérieurs et les représentants des organisations de la société civile.

Il s’agit de la troisième représentation consulaire à être ouverte à Dakhla et la neuvième dans les provinces du Sud en moins de trois mois.

Bourita avait présidé, quelques heures plutôt à Laâyoune avec son homologue burundais Ezechiel Nibigira, la cérémonie d’ouverture du consulat général de la République du Burundi, la sixième représentation diplomatique ouverte dans la capitale du Sahara marocain en moins de trois mois.

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger avait annoncé en décembre dernier que les villes de Laâyoune et de Dakhla compteront au total une dizaine de représentations diplomatiques d’ici la fin de l’année en cours.

Avec MAP

Voir aussi

L’UA appelle le CS de l’ONU à contribuer à la lutte contre le COVID-19 en Afrique

L’UA appelle le CS de l’ONU à contribuer à la lutte contre le COVID-19 en Afrique

Le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine appelle le Conseil de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.