Covid-19/ BAM : De nouvelles mesures pour soutenir l’économie et le système bancaire

Covid-19/ BAM : De nouvelles mesures pour soutenir l’économie et le système bancaire

Bank Al-Maghrib (BAM) a annoncé, dimanche, l’adoption d’un ensemble de nouvelles mesures de politique monétaire et prudentielles pour soutenir l’accès au crédit bancaire au profit à la fois des ménages et des entreprises en vue de faire face aux impacts de la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19).

Ce dispositif de mesures permettra de tripler la capacité de refinancement des banques auprès de Bank Al-Maghrib, indique la banque centrale dans un communiqué.

Ainsi, Bank Al-Maghrib offre la possibilité de recours par les banques à l’ensemble des instruments de refinancement disponibles en dirham et en devise, l’extension à un très large éventail de titres et effets acceptés par la banque centrale en contrepartie des refinancements accordés aux banques et l’allongement de la durée de ces refinancements.

Il s’agit également du renforcement de son programme de refinancement spécifique au profit des très petites entreprises et petites et moyennes entreprises (TPME) en y intégrant, en plus des crédits d’investissements, les crédits de fonctionnement et en augmentant la fréquence de leur refinancement, fait savoir le communiqué.

Bank Al-Maghrib prend également des mesures d’accompagnement des établissements de crédit au plan prudentiel couvrant les exigences en matière de liquidité, fonds propres et de provisionnement des créances à l’effet de renforcer la capacité de ces établissements à soutenir les ménages et les entreprises dans ces circonstances exceptionnelles.

Soulignant que cette pandémie ne manquera pas d’avoir une incidence majeure sur l’économie mondiale avec une forte incertitude entourant l’ampleur et la durée de ses effets sur la majorité des secteurs au niveau national, la banque centrale fait savoir qu’elle continuera de suivre de près les implications de la crise sanitaire sur l’économie marocaine et le système financier et prendrait, le cas échéant, les initiatives nécessaires pour y faire face.

Avec MAP

Voir aussi

Échéances de Crédit | l’État et le secteur bancaire prendront en charge l’intégralité des intérêts intercalaires

Échéances de Crédit | l’État et le secteur bancaire prendront en charge l’intégralité des intérêts intercalaires

L’Etat et le secteur bancaire prendront en charge l’intégralité des intérêts intercalaires, générés par le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.