samedi 17 novembre 2018

ORMVA-Gharb : Hausse tangible des subventions du FDA

Le total des subventions accordées aux agriculteurs, dans le cadre du Fonds de développement agricole (FDA), a atteint 226 MDH, soit une hausse de 15% par rapport à 2016.    

Annoncée par le directeur de l’Office régional de mise en valeur agricole (ORMVA) du Gharb, lors du conseil d’administration, cette enveloppe budgétaire est dominée par les subventions accordées pour l’aménagement hydro-agricole, qui représentent 61% du montant global, soit 137 MDH. L’ORMVA a aussi noté, dans ce sens, qu’à fin mai 2018, les superficies importantes réalisées en irrigation localisée ont atteint 47.644 ha, ainsi qu’une marge de progression importante, enregistrée au niveau de la réalisation des projets du Plan agricole régional (PAR), mettant en avant les avancées tangibles réalisées en termes d’amélioration de la gouvernance de l’établissement.

Les principaux indicateurs de performance de l’ORMVA-Gharb en 2017 concernent également l’exécution budgétaire, avec des taux d’engagement de 99% et un taux des émissions global de 84% pour le budget d’investissement et la réduction substantielle des crédits de report (153 MDH en 2017, contre 219 MDH en 2016 et 105 MDH à la fin du mois de mai 2018), a souligné la même source. De même, l’Office a fait savoir que la mise en œuvre des projets lancés dans le cadre du Plan Maroc Vert avance à bon rythme au niveau du périmètre du Gharb, grâce à la mobilisation de tous les partenaires concernés. Il a ajouté que, durant les cinq premiers mois de l’année 2018, il a poursuivi avec force son engagement pour l’accélération du PAR pour les projets Pilier I, les projets Pilier II et les actions transverses.

Détaillant les réalisations phares de l’Office, qui traduisent ses efforts en la matière, la même source a affirmé que 78 projets Pilier I sont lancés sur 95 projets programmés à l’horizon 2020, soit un taux de réalisation de 82% et que 5 projets Pilier II ont été lancés au niveau de la zone d’action de l’ORMVA-Gharb sur 10 projets programmés à l’horizon 2020, soit un taux de réalisation de 50%, précisant que l’investissement correspondant à ces projets s’élève à 40MDH, soit 70% des investissements prévus à l’horizon 2020.

Il a souligné, dans le même sens, la poursuite de la réalisation des actions transverses, notamment l’extension des superficies irriguées et la reconversion en irrigation localisée d’une superficie de 9.816 ha, dans le cadre du Programme national de l’économie en eau d’irrigation (PNEEI), dont 2.516 ha ont connu l’équipement interne des parcelles dans le cadre du FDA, notant la réalisation du nivellement des clos rizicoles sur une superficie de 3.108 ha, dans le cadre du contrat-programme conclu entre le gouvernement et la Fédération nationale interprofessionnelle du riz (FNIR).

HD

Voir aussi

Aziz Akhannouch annonce la distribution de 1 million d’hectares au profit des petits agriculteurs

Un million d’hectares sera distribué au profit des petits agriculteurs, dans le but d’assurer le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.