dimanche 17 décembre 2017

«Le partenariat Maroc-UE est historique et exceptionnel»

Boussaid ministre finances maroc

Entretien avec Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances

Quelle appréciation faites-vous du partenariat Maroc-UE?

Le partenariat avec l’Union européenne est un partenariat historique, privilégié et exceptionnel. Les qualificatifs sont multiples pour le qualifier.

Et les perspectives?

Historique ne veut pas dire pour autant que nous ne pouvons pas encore améliorer ce partenariat exemplaire.

Quel est le but de la visite au Maroc de M. Johanns Hahn, Commissaire en charge de la politique européenne de voisinage?

M. le Commissaire est aujourd’hui en visite au Maroc pour passer en revue un certain nombre de sujets…

Les réformes qu’entreprend le Maroc en font-elles partie?

Le nouveau Commissaire a confirmé l’appui de l’Union européenne aux réformes qu’entreprend le Maroc et son soutien irréversible à l’ensemble des chantiers.

Qu’en est-il du cadre de partenariat unique 2014-2017?

Le partenariat Maroc-UE a été couronné récemment par la signature du cadre unique du partenariat 2014-2017 pour environ 730 à 890 millions d’euros. Le maximum et le minimum, en fonction de notre capacité de mobilisation et celle d’exécution et d’avancement des réformes.

Vous venez de signer aujourd’hui (12 décembre 2014) trois conventions et un avenant. De quoi s’agit-il?

Nous avons effectivement signé trois conventions pour un total de 155,90 millions d’euros, soit environ 1,72 milliard de dirhams qui intéressent trois secteurs prioritaires importants constituant la priorité du travail du gouvernement.

Pouvez-vous nous préciser la nature de ces secteurs?

Il s’agit de la réforme de l’éducation, de la transparence et de la gouvernance dans le programme dit «Hakama» qui se trouve aujourd’hui être l’un des piliers de ce programme et de l’exécution et l’implémentation de la loi organique de la loi de Finances. Et, bien entendu, l’accompagnement de la stratégie énergétique pour permettre de démarrer tout le montage financier concernant Noor II, sachant que Noor I est en bonne voie pour la production des premiers Kwh prévue, incha Allah, pour octobre prochain.

Propos recueillis par Mohammed Nafaa
………………………………………………………………………………….

Boussaïd speaks English very well


Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances, a surpris en intervenant dans un excellent anglais à l’ouverture de la cérémonie de signatures de trois importantes conventions et d’un avenant relatifs aux programmes «Appui à la réforme éducation Hakama», «Eolien intégré» et «Centrale scolaire de Ouarzazate ». Il a dit en clôturant son intervention: «The best way to save money, is to invest in education» (applaudissements).

Voir aussi

Produits du terroir : Un levier de l’agriculture solidaire

La 2ème édition de la foire régionale des produits du terroir s’est tenue à Rabat, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.