mardi 22 août 2017

Drâa-Tafilalet : Apprendre à valoriser la rose…

Des sessions de formation sur la valorisation et la commercialisation de la rose et ses dérivés ont été organisées à Kelâat Mgouna, au profit d’un groupe d’agriculteurs, à l’initiative de la Chambre d’agriculture de la région Drâa-Tafilalet. Ainsi, 40 agriculteurs, représentant 20 coopératives et associations œuvrant dans la production de la rose, participent à ces formations animées par des enseignants de l’Institut agronomique et vétérinaire (IAV) Hassan II d’Agadir.
Ces sessions ont été organisées en marge de la 55ème édition du Festival de la rose qu’a abrité Kelâat Mgouna (province de Tinghir), sous le thème «Le rôle de la recherche scientifique dans la valorisation des produits du terroir et leur adaptation aux changements climatiques».
Il est à rappeler que la culture de la rose dans la province de Tinghir s’étend sur une superficie de 850 ha, avec un rendement moyen annuel de 3,2 tonnes par ha. Introduite dans la région au début du 19ème siècle, la rose à parfum est utilisée notamment dans la production de l’eau de rose et des huiles essentielles. Elle est également utilisée à l’état sec comme produit cosmétique.

HD

Voir aussi

ADA : Plus de 16 milliards aux projets agricoles solidaires

La tenue du Conseil d’administration de l’Agence de Développement agricole (ADA), présidé par Aziz Akhannouch, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.