COVID-19 au Maroc : Légère hausse des prix de certains produits alimentaires

COVID-19 au Maroc : Légère hausse des prix de certains produits alimentaires

Une légère hausse a été constatée au niveau des prix de certains produits alimentaires au Maroc, selon le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy.

Lors d’un exposé devant le Conseil du gouvernement, réuni jeudi à Rabat, Hafid Elalamy a relevé qu’une hausse légère a été enregistrée au niveau des prix de certains produits alimentaires ainsi qu’une augmentation conséquente de ceux des produits d’hygiène, a indiqué le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, porte-parole du gouvernement, Hassan Abayba, dans un communiqué lu lors d’une conférence de presse à l’issue de ce conseil.

Pour autant, a assuré Elalamy, les chaines d’approvisionnement industrielles ne prévoient pas de perturbations à grande échelle à court terme, des voies alternatives étant assurées par les acteurs concernés.

Pour faire face à cette conjoncture, a-t-il rappelé, le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie verte et numérique, a pris une batterie de mesures, dont la mise en place d’un comité de veille stratégique qui se réunit chaque 2 jours pour arrêter les mesures qui s’imposent.

Aussi, des mécanismes de veille et de suivi quotidien ont été mis au point à l’effet de définir et de proposer, en partenariat avec les Fédérations, des solutions pour pallier tout impact du Coronavirus sur les chaines d’approvisionnement.

Aussi, une licence d’exportation est désormais imposée pour les masques médicaux et les gels désinfectants, a dit le ministre, ajoutant que des mesures concrètes ont été également prises au profit des entreprises dont l’activité pourrait être impactée par le COVID-19.

Le ministère procède également à la garantie des stocks en produits de première nécessité non périssables pour faire face à la demande croissante au niveau nationale.

Le ministère agit aussi pour rassurer les citoyens quant à la situation de l’approvisionnement national qui ne doit prêter à aucune inquiétude. Des actions sont également menées pour sensibiliser les commerçants aux responsabilités qui leur incombent face à cette situation.

Le ministère, a poursuivi Hafid Elalamy, a enfin reporté tous les événements qu’il projetait d’organiser.

Avec MAP

Voir aussi

HPC | La peur de la contamination réduit le recours aux consultations médicales

HPC | La peur de la contamination réduit le recours aux consultations médicales

Les ménages atteints de maladies chroniques renoncent à 40% aux services de santé, par peur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.