mardi 25 avril 2017

«Les Panafricaines» : Un forum inédit pour journalistes africaines, initié par le Maroc

Initié par Radio 2M, «Les Panafricaines» est le 1er Forum des Femmes Journalistes d’Afrique, organisé en collaboration avec le Comité Parité & Diversité de 2M.

Pour expliquer cette initiative, Fathia Elaouni, Rédactrice en Chef de Radio 2M, qui a conçu et porte le projet et Khadija Boujanoui, Présidente du Comité Parité et Diversité de 2M, qui s’est spontanément associée au projet, ont animé une conférence de presse à Casablanca, mardi 21 février.

Ainsi, «Les Panafricaines» réuniront du 5 au 9 mars 100 journalistes, rédactrices en chef, reporters, directrices de publications, TV, radio, presse écrite, magazine et site d’information.

27 pays de l’Afrique francophone seront représentés: Algérie, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Centre Afrique, Congo, RDC, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Ghana, Guinée Conakry, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Rwanda, Sénégal, Soudan, Tchad, Togo et Tunisie.

L’événement sera organisé en deux temps: un voyage de découverte du 5 au 9 mars dédié aux journalistes du continent ; et un forum d’échange qui se tiendra le 8 mars, Journée internationale des Droits des Femmes, à l’hôtel Mövenpick Mansour Dahbi à Marrakech (qui contribue au projet en offrant l’accueil aux 100 journalistes. De même que Royal Air Maroc est le transporteur officiel des participants au forum).

Le Jour J, le 8 mars, une émission inédite de la matinale de Radio 2M sera diffusée simultanément dans six pays: Niger, Côte d’ivoire, Guinée Conakry, Mali, Sénégal et bien sûr au Maroc

«Les Panafricaines» s’inscrivent dans la dynamique de l’ambitieuse politique africaine du Royaume, conduite depuis plusieurs années. Une politique qui a permis, à travers de grands évènements tels que le récent retour du Maroc au sein de l’Union Africaine et, précédemment, la COP22, de réunir et de faire se

rencontrer les journalistes marocains et leurs homologues du continent.

En première ligne de cette volonté de rapprochement, les nombreuses femmes des médias africains qui font le constat qu’elles ont beaucoup en commun: la conscience que les femmes sont au cœur de l’émergence socio-économique, leur rôle en tant que vecteur d’éducation et de modernisation sociétale, leur obligation à mener un double combat pour défendre leur place dans les sociétés et réussir professionnellement.

«Depuis longtemps, à travers nos voyages de presse dans différents pays d’Afrique ou lors des grands événements au Maroc, nous nous rencontrons et nous échangeons, toujours prises dans le rush de notre travail médiatique, explique Fathia Elaouni. De là a germé l’idée d’aller plus loin avec l’envie de créer un espace de rencontre entre professionnelles pour partager nos expériences et tisser des réseaux entre nous».

«Cette rencontre entre expertes des médias contribuera très certainement à la valorisation du rôle des femmes dans le développement de société africaines égalitaires et modernes, complète Khadija Boujanoui, qui a annoncé que le Comité Parité et Diversité de 2M qui a pour tâche de dresser un répertoire de femmes expertes au Maroc, étendra sa mission aux pays africains pour en répertorier les expertes africaines. L’engagement des femmes marocaines

pour la parité est un modèle que l’on peut partager et nous sommes certaines qu’il sera enrichi par les expériences de nos consoeurs africaines».

Après avoir été à la rencontre des milieux d’affaires, du champ religieux, du monde politique, lors du voyage de découverte qu’elles feront, à Casablanca et Rabat, pour comprendre la place occupée par les femmes dans le Maroc de 2017 et découvrir le rôle que le Royaume ambitionne de jouer sur le continent (5-7 mars), les journalistes africaines retrouveront leurs consoeurs marocaines pour le forum de Marrakech, le 8 mars.

Elles y témoigneront des problématiques auxquelles elles font face dans leurs pays et partageront également avec des femmes marocaines leaders.

Un format d’échange dynamique alternera témoignages personnalisés, courts débats interactifs et workshops.

L’ensemble des problématiques qui les mobilisent en tant que femmes et journalistes sera abordé: politique, économie, entrepreneuriat, santé, solidarité, religion, parité, rôle des médias…

Ce premier Forum «Les Panafricaines» donnera lieu à la signature d’une Charte du Réseau des Femmes Journalistes d’Afrique. Ce document fondateur jettera les bases d’une mobilisation commune autour de valeurs universelles, contribuant à une meilleure représentation des femmes dans les professions médiatiques et à l’amélioration de leur statut.

Pour Fathia Elaouni, qui espère pouvoir rééditer cette rencontre régulièrement, chaque 8 mars, il serait encore plus intéressant de se retrouver, chaque année dans un pays différent.

Voir aussi

Rap electro : Fnaïre aux NBA

Le groupe Fnaïre revient sur la scène avec un nouveau style rap electro, via son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.