samedi 21 octobre 2017

Collectif : Ce qui nous somme

Ce qui nous somme

«Ce qui nous somme» est le titre d’un ouvrage collectif qui rassemble des réflexions marocaines, après les événements des 7 et 11 janvier 2015 à Paris.

Ce livre est présenté au Salon international de l’édition et du livre (SIEL) de Casablanca: jeudi 19 février à 11h: stand du CNDH; vendredi 20 février à 16h: stand de La Croisée des chemins; et samedi 21 février au pavillon de France.
Suite aux attentats des 7 et 11 janvier 2015 à Paris, les Éditions La Croisée des chemins –que dirige Abdelkader Retnani- ont décidé de donner la parole, au Maroc, à un nombre d’intellectuels marocains. Ils se sont exprimés à travers un livre intitulé «Ce qui nous somme», afin d’émettre une réflexion autour d’un Maroc pluriel qui combat, sous toutes leurs formes, autant l’amalgame que l’obscurantisme.
En réaction au «Je suis Charlie», les Éditions La Croisée des chemins ont tenu à publier les avis des auteurs qui, en très peu de temps, se sont mobilisés et rassemblés en exprimant des opinions, revendications et visions tout aussi diverses les unes que les autres.

Ces textes écrits «à chaud» témoignent d’un Maroc qui s’oppose fermement à l’extrémisme et au fanatisme et s’insurge contre la calomnie révoltante envers l’islam. Cet ouvrage collectif met en exergue la nécessité cruciale d’un vivre-ensemble, unissant nations, confessions et idéaux. Les auteurs ont prouvé que les lettres et les mots sont les meilleures armes pour défendre une position, quelle qu’elle soit.
La Croisée des chemins, maison d’édition marocaine, souligne que, ayant une dimension œcuménique, ce livre s’adresse à la fois à la France et à l’Occident, en général, mais également au monde arabe. L’ouvrage sera présenté dans différents stands durant le Salon international du livre et de l’édition de Casablanca, mais aussi en Europe (Salons de Paris et de Genève).

Bouchra Elkhadir

Les auteurs qui ont participé à cet ouvrage collectif sont:


Abdesselam Aboudrar, Farid El Asri, Driss Ksikes, Kebir M. Ammi, Driss El Yazami, Asma Lamrabet, Bouthaïna Azami, Mohammed Ennaji, Anouar Majid, André Azoulay, Melanie Frerichs-Cigli, Valérie Morales-Attias, Abdellah Baïda, Ahmed Ghayet, Hassan Rachik, Tahar Ben Jelloun, Nouzha Guessous, Abdallah Saaf, Ali Benmakhlouf, Mouna Hachim, Mohamed Sassi, Jalil Bennani, Adil Jazouli, Mohamed Tozy, Lamia Berrada-Berca, Abdelhamid Jmahri, Bahaa Trabelsi, Driss C. Jaydane, Rachid Khaless.

Voir aussi

Street Art : Un atelier pour renouveler l’âme enfantine d’Assilah

L’atelier «Street Art» pour enfants, lancé le 10 juillet et qui s’est poursuivi jusqu’au  21 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.