Yémen : La fin du président Saleh

Yémen : La fin du président Saleh

Le samedi 2 novembre, l’heure était au soulagement dans le Monde arabe. On pensait entrevoir la fin prochaine de 3 ans de guerre au Yémen, un conflit qui paraissait jusqu’alors insoluble.

L’ex-président, Ali Abdullah Saleh, avait courageusement décidé de calmer les hostilités. Il avait pris ses distances avec ses anciens alliés houthis, les désignant publiquement comme une milice cherchant le chaos.

Les Houthis firent aussitôt de lui l’homme à abattre. Et seulement deux jours plus tard, ils détruisirent sa maison à Sanaa, puis l’exécutèrent, avant de faire circuler une vidéo de son cadavre mutilé sur les réseaux sociaux.

Ils ont envoyé un message clair au peuple yéménite, faisant passer en 48 heures la capitale de l’espoir à la catastrophe. Les Houthis ne négocieront pas. Ils répondront au dialogue avec leurs munitions.

La mort de Saleh et la fracture entre ses partisans et les Houthis, marque un tournant dans la guerre au Yémen. Si la communauté internationale ne s’empare pas du conflit plus sérieusement, l’assassinat de Saleh risque d’entraîner une escalade de la violence, infligeant toujours plus de souffrance à la population civile, dont environ un tiers est déjà menacé par la famine et le choléra.

Les Houthis opèrent désormais au grand jour. Ils ne peuvent plus dissimuler la violence de leurs attaques. Ils sont passés à l’offensive dès le 3 décembre, prétendant avoir lancé un missile sur une centrale nucléaire en construction à Abu Dhabi. Heureusement, le missile n’a pas atteint sa cible -l’armée des Emirats Arabes Unis l’aurait de toute façon intercepté-. Mais cela en dit long sur la stratégie offensive et la détermination des Houthis.

Patrice Zehr

Voir aussi

Handicap International Les Mines Tuent Toujours

Handicap International | Les mines tuent toujours

Handicap International contre les mines C’est un chiffre très élevé. En 2019, 5.500 personnes, dont 2.000 enfants, ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.