Yémen : Changement de stratégie

Yemen

Le danger serait écarté. La coalition arabe dirigée par Ryad a affirmé, mardi 21 avril, avoir éliminé avec succès «les menaces» pesant sur l’Arabie Saoudite et ses voisins grâce à sa campagne aérienne contre les rebelles Houthis au Yémen.
Un communiqué du ministère saoudien de la Défense a notamment fait état de la «destruction d’armes lourdes et de missiles balistiques qui avaient été saisis par la milice Houthie et les forces de (l’ancien président) Ali Abdallah Saleh dans des bases et camps de l’armée».
L’intervention militaire de la coalition contre les Houthis, accusés de liens avec l’Iran, avait été lancée le 26 mars au Yémen à la demande du président Abd Rabbo Mansour Hadi, réfugié en Arabie Saoudite.

Le porte-parole de la coalition, le général Ahmed Al-Assiri, a ainsi annoncé la «fin de l’opération ”Tempête décisive” à la demande du gouvernement et du président yéménites». Le général saoudien n’a cependant pas exclu que la coalition puisse intervenir pour empêcher les mouvements des rebelles. Il a en outre ajouté que le blocus maritime serait maintenu.
Dans le même temps, la coalition a annoncé le début d’une nouvelle phase baptisée «Restaurer l’espoir» et portant sur la reprise du processus politique au Yémen, la fourniture d’aides humanitaires et la «lutte contre le terrorisme», dans un pays où Al-Qaïda est très actif.

Patrice Zehr

Voir aussi

Royaume Uni,Variants

Variants | Le spectre d’une 3ième vague plane sur le Royaume Uni

Des experts britanniques préviennent contre une troisième vague de coronavirus au Royaume Uni, alimentée par …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.