Sahara Marocain | Le Togo réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume et affirme son appui au plan d’autonomie

Sahara marocain,Maroc,Togo

Le ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration africaine et des Togolais de l’Extérieur, M. a réitéré, mardi à Rabat, le soutien de la République du à l’intégrité territoriale du et affirmé son appui à l’initiative du Plan d’Autonomie présentée par le Royaume “qui constitue la seule et unique solution crédible et réaliste à la résolution de ce différend”.

Dans un communiqué conjoint rendu public à l’issue de ses discussions avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita, en marge de sa participation à la première Réunion Ministérielle des Etats , le chef de la togolaise a salué les efforts de l’Organisation des Nations Unies comme “cadre exclusif pour parvenir à une solution réaliste, pratique et durable au différend autour du Sahara”.

Le responsable togolais a annoncé, à cette occasion, l’ouverture prochaine d’un consulat général de la République Togolaise à .

Dans le même sens, M. Dussey a exprimé l’appui de la République Togolaise à la recherche d’une solution durable qui préserve l’intégrité territoriale, l’unité et la souveraineté du , sous l’égide exclusive de l’Organisation des Nations Unies et dans le respect de la décision 693 du Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine de juillet 2018.

Lire aussi
Sahara | Un politologue espagnol appelle “à ouvrir d’urgence un couloir humanitaire” pour le retour des séquestrés de Tindouf

A cette occasion, M. Bourita s’est réjoui de la participation de la République du Togo, en la personne de M. , à la Conférence Ministérielle de Soutien à l’Initiative d’Autonomie sous la Souveraineté du Maroc, tenue virtuellement le 15 janvier 2021 à l’invitation du et des Etats-Unis d’Amérique.

S’en félicitant, le ministre togolais des Affaires étrangères a souligné que cette rencontre est très importante, marquant que la souveraineté du Maroc sur la région du Sahara est totale.

Les deux ministres ont insisté sur l’impératif du respect des normes et procédures au sein des organes de l’Union Africaine, et réaffirmé la pertinence de la décision 693 du Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine de juillet 2018, qui a consacré l’exclusivité de l’ONU en tant que cadre pour la recherche d’une solution au conflit régional autour du .

LR/MAP

Voir aussi

démocratie électorale,gouvernance politique,Nasser Bourita

L’observation et le suivi des élections doivent être une partie intégrante des processus démocratiques et électoraux en Afrique

L’observation et le suivi des élections doivent être une partie intégrante des processus démocratiques et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...