Remaniement ministériel en Algérie

Remaniement ministériel en Algérie

Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a précédé, mardi, à un remaniement ministériel qui a touché six portefeuilles importants, à savoir les Finances, l’Energie, l’Enseignement supérieur, l’Agriculture, les Transports et le Tourisme.

Dans le cadre de ce remaniement, l’ex-PDG de Sonatrach Abdelmadjid Attar devient ministre de l’Energie en remplacement de Mohamed Arkab, qui reste toutefois au gouvernement au poste de ministre des Mines.

L’actuel gouverneur de la Banque d’Algérie, Aymen Abderrahmane, devient ministre des Finances, en remplacement de Abderrahmane Raouia qui quitte le gouvernement, alors que Mohamed Hamidou est nommé ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial en remplacement de Hacene Mermouri qui quitte également l’exécutif.

De leur côté, Abdelhamid Hamdane prend la tête de l’Agriculture, en remplacement de Chérif Omari qui quitte le gouvernement et Lazhar Hani est nommé aux Transports. Farouk Chiali, jusque-là ministre des Travaux publics et des Transports, conserve le portefeuille des Travaux Publics.

Autre changement : Abdelbaki Benziane devient ministre de l’Enseignement supérieur, en remplacement de Chems Eddine Chitour qui hérite d’un nouveau portefeuille, celui de la Transition énergétique et des Energies renouvelables.

Les Affaires étrangères, l’Intérieur et la Justice n’ont pas été touchés.

LR/MAP

Voir aussi

Niger | Report des élections municipales

Niger | Report des élections municipales

La Commission nationale électorale indépendante du Niger (Céni) a annoncé jeudi le report au 13 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.