RAM : Une nouvelle ligne pour Gibraltar

RAM Gibraltar

Royal Air Maroc a signé, mercredi 12 novembre 2014, au siège de la compagnie nationale à Casablanca, une convention de partenariat avec le Département du Transport de Gibraltar. Aux termes de cette convention, signée en présence du ministre du Tourisme, des Affaires économiques, du Transport public et des Ports de Gibraltar, Hon Neil Costa, le transporteur national lancera une nouvelle ligne aérienne reliant Tanger à Gibraltar.
Cette nouvelle desserte sera opérationnelle à partir de mars 2015, à raison de deux fréquences par semaine (jeudi et dimanche). Elle permettra à la population de Gibraltar de se rendre facilement par voie aérienne à la ville du Détroit et aux Marocains de se déplacer facilement à Gibraltar. Les vols seront opérés par des avions de type ATR72-600 dernière génération qui offrent une capacité de 72 sièges sur les deux classes, économique et business.
La ligne sera l’une des plus courtes liaisons aériennes intercontinentales, reliant l’Europe et l’Afrique en moins de 30 minutes de vol…

Grâce à cette ligne, les Marocains pourront également se rendre à Gibraltar depuis l’aéroport de Casablanca avec une escale à Tanger. Les habitants de Gibraltar auront la possibilité de bénéficier de plus d’une centaine de destinations offertes par le réseau de Royal Air Maroc au Maroc et à l’international, à travers son hub de Casablanca.

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Cellule terroriste démantelée le 10 septembre

Cellule terroriste démantelée le 10 sept | 5 individus déférés devant le juge d’instruction

Cinq individus, interpellés le 10 septembre par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) pour implication …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.