Proche-Orient : Les chemins qui mènent à Rome

Pape franois

Venu porter son message de paix au Proche-Orient, le pape François a visiblement été entendu.
Le Vatican a annoncé, jeudi 29 mai, que les présidents palestinien, Mahmoud Abbas et israélien, Shimon Peres, se rendront au Saint-Siège le 8 juin.
«La rencontre de prière pour la paix, à laquelle le Saint-Père a invité les présidents d’Israël, Shimon Peres et de la Palestine, Mahmoud Abbas, aura lieu le dimanche 8 juin, au cours de l’après-midi, au Vatican.
Cette date a été acceptée par les deux parties», a indiqué le porte-parole, le père Federico Lombardi, dans un communiqué.

La date choisie ne pouvait ni être un vendredi, jour saint musulman, ni un samedi, jour de sabbat pour les juifs. Pour les chrétiens, ce dimanche 8 juin est la fête de la Pentecôte, la troisième plus importante après Pâques et Noël qui célèbre le moment où, selon la tradition, l’Esprit Saint est descendu sur les apôtres, leur donnant notamment la connaissance des langues des autres.
Dans l’avion qui le ramenait de Jérusalem à Rome, le pape avait précisé qu’il ne s’agissait aucunement d’une «médiation» de sa part, mais de la conviction que la prière pouvait inspirer la paix.

Patrice Zehr

Voir aussi

Etats-Unis Le bilan des décès franchit le cap des 200 mille morts

Les États-Unis franchissent le cap des 20 millions de cas du Covid-19

Les États-Unis ont débuté l’année 2021 en franchissant vendredi un nouveau seuil sinistre avec 20 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.