Omicron risque de devenir un variant dominant aux Pays-Bas (RIVM)

Omicron,Pays-Bas,nederland

Le variant Omicron pourrait devenir prochainement le « variant dominant » du coronavirus aux Pays-Bas, dépassant le Delta, a averti l’Institut national néerlandais pour la santé publique et l’environnement (RIVM).

L’agence de santé néerlandaise a indiqué que ces observations sont basées sur les rapports de plusieurs pays dont l’Afrique du Sud et le Royaume-Uni.

Le RIVM avait auparavant annoncé, dans un communiqué, la confirmation de 18 nouveaux cas d’Omicron, en plus des 18 passagers de vols en provenance d’Afrique du Sud qui ont été testés positifs le 26 novembre.

Les nouveaux cas d’Omicron sont le résultat d’une analyse plus approfondie d’échantillons de test prélevés sur des personnes récemment testées positives à la Covid-19, a relevé le RIVM, ajoutant que le variant Omicron pourrait être détecté dans plus d’échantillons au cours des prochaines semaines.

LR/MAP

Lire aussi
Pays-Bas : Echec à l’islamophobie

Voir aussi

Québec,vaccination,anti-Covid

Le Québec va taxer ceux qui refusent la vaccination anti-Covid

Ils sont un «fardeau» pour le système de santé: le Québec s’apprête à durcir les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...