Flash Infos

“Mission Innovation” | Le Maroc, un acteur actif et pleinement engagé

Mission Innovation Le Maroc un acteur actif et pleinement engagé

Le ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement a pris part mercredi aux travaux de la 5-ème édition de la réunion ministérielle de l’alliance internationale “Mission Innovation”.

Le secrétaire général du Département de l’Energie et des Mines, Mohamed Ghazali et le directeur général de l’institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) ont conduit la délégation marocaine aux travaux de cette édition qui s’est déroulée par visioconférence et dont le pays hôte est l’Arabie Saoudite.

Ainsi, cette édition virtuelle a connu la participation de plus de 40 ministres et chefs de délégation ayant réaffirmé l’importance et les opportunités de la décarbonisation de leurs économies respectives, dans le cadre de la relance post-Covid 19, a indiqué le ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement dans un communiqué.

A cette occasion, SAR le Prince Abdulaziz Bin Salman Al Saoud, Ministre de l’Energie de l’Arabie Saoudite, s’est félicité de la dynamique positive des membres de l’Alliance faisant quadrupler le budget alloué à l’innovation dans le domaine des technologies propres, qui a atteint 4,9 Milliards de dollars.

S’exprimant à cette occasion, le secrétaire général du département de l’Energie et des Mines, Mohamed Ghazali a réaffirmé, au nom du ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement, l’engagement du Maroc dans le soutien de cette initiative se trouvant au cœur des priorités de la stratégie énergétique nationale.

A cet effet, le responsable a rappelé l’adhésion du Royaume à cette alliance depuis plusieurs années, mettant en exergue la transition énergétique du Royaume basée sur les énergies renouvelables, notamment à travers la mise en place de centrales solaires et éoliennes et d’un écosystème de recherche et d’innovation.

Ainsi, un réseau de plateformes collaboratives de recherche et d’innovation a été déployé afin de soutenir l’accélération de l’innovation et l’industrialisation des technologies, a-t-il relevé, précisant que le Royaume reste disposé à partager ses expériences et à collaborer à l’échelle internationale, afin d’accélérer la transition énergétique, en développant de nouvelles filières à fort potentiel telles que l’hydrogène vert, le Power to X et la biomasse.

Le continent africain, dont le Maroc est le seul représentant au sein de l’alliance, abonde d’un gisement énergétique renouvelable exceptionnel et offre une réelle opportunité de développement des technologies vertes, avec un impact socio-économique substantiel, a-t-il relevé, annonçant que le Royaume sera honoré d’accueillir la 7-ème édition de cette réunion ministérielle, pour la première fois en Afrique.

Par ailleurs, les ministres et chefs de délégation ont décidé à l’unanimité de consolider les activités de cette coalition à partir de l’année prochaine, en offrant encore plus de services à la communauté internationale à travers des appels à projet ciblés, le réseautage et le transfert de savoir-faire.

LR

Voir aussi

Stephanie Williams soutient les efforts consentis dans le cadre du dialogue de Bouznika visant à résoudre la crise en Libye

Stephanie Williams soutient les efforts consentis dans le cadre du dialogue de Bouznika visant à résoudre la crise en Libye

L’émissaire par intérim de l’ONU en Libye, Stephanie Williams, a apporté son soutien aux efforts …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.