Mémoires de Seddik Maâninou : Basri à l’Information, à cause de la télé…

Mémoires de Seddik Maâninou : Basri à l’Information, à cause de la télé…

Seddik Maâninou, journaliste, ancien directeur de la SNRT et ex secrétaire général du ministère de la Communication, qui a récemment publié le 4ème tome de ses mémoires portant le titre générique de «Ayam Zamane», a dévoilé les coulisses de la nomination de Driss Basri à la tête du ministère de l’Information, en plus du portefeuille de l’Intérieur qu’il détenait.

Maâninou a ainsi fait savoir que la nomination de Basri à la tête du ministère de l’Information a été décidée par feu SM Hassan II, pour remettre de l’ordre dans la télévision marocaine. «SM Hassan II était mécontent de certaines émissions. C’est la raison pour laquelle il a décidé d’y remédier, en nommant un nouveau ministre de l’Information», a expliqué Maâninou. «Un jour, le Roi a voulu convoquer feu Abdellatif Filali, pour lui faire part de sa volonté de le faire remplacer par Basri. Se trouvant à l’étranger, Filali n’a pas pu rencontrer le Souverain qui est entré dans une colère noire», a-t-il ajouté, affirmant que cette nomination, qui n’était au départ qu’une simple idée, est devenue effective (en avril 1985, Ndlr).

D’après Maâninou, Driss Basri croyait que sa nomination n’allait durer que quelques semaines, quelques mois tout au plus, loin de lui l’idée qu’il allait occuper ce poste pendant près de 10 ans.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Al Maourout | Le magazine émirati célèbre la culture et les arts populaires au Maroc

Al Maourout | Le magazine émirati célèbre la culture et les arts populaires au Maroc

Le magazine émirati “Al Maourout” a dans son numéro du mois de juin, mis en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.