Maroc-ONUDI | Pour une coopération triangulaire avec l’Afrique

ONUDI,Afrique,Maroc,OFPPT

Les moyens de renforcer la entre le Maroc et l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI) en matière de formation professionnelle et de développer une triangulaire avec l’ ont été au centre d’une rencontre, mardi à Casablanca, entre la directrice générale de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (), , et le directeur général de l’ONUDI, .

« L’ONUDI a besoin de l’ afin de mettre en œuvre une coopération en , notamment au Sénégal, au Ghana et au Nigeria, et ce pour une coopération triangulaire », a dit M. Müller lors de cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre du partenariat entre les deux institutions, traduite principalement par le projet de l’Académie de conduite de camions en sécurité (ACCES), qui a pour objectif de renforcer l’employabilité des jeunes dans le secteur du transport.

« Le Maroc est un modèle pour plusieurs pays africains, et nous voulons dans ce contexte développer notre coopération avec l’Office dans des domaines qui seraient porteurs », a-t-il ajouté.

Pour sa part, Mme Tricha a relevé que l’Office a assuré l’accueil de stagiaires africains pour bénéficier de formation au Maroc, notant que jusqu’à présent près de 7.000 jeunes d’ subsaharienne ont été formés.

Lire aussi
** Prix pour le Palais Namaskar

Aujourd’hui, l’ forme 900 à 1.000 stagiaires chaque année dans une trentaine de pays de l’Afrique subsaharienne, a-t-elle détaillé.

Par ailleurs, la collaboration de l’Office avec les pays partenaires africains se fait en matière de transfert d’expertise et d’accompagnement à la réalisation de centres de formation ou de centres de développement de compétence, a fait savoir Mme Tricha, rappelant que l’Office préside également l’Alliance africaine pour le développement de la formation professionnelle.

Et de noter que le partenariat OFPPT-ONUDI compte à son actif le projet de l’Académie des gros engins et véhicules industriels et l’Académie de conduite des camions en sécurité.

Les formations développées dans le cadre de ce partenariat sont axées principalement sur la pratique, le renforcement des soft skills et une très forte inclusion des nouvelles technologies via des stimulateurs et le e-learning, a-t-elle expliqué.

A l’issue de cette rencontre, le DG de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel a effectué une visite à l’Institut National de Formation aux métiers de Transport Routier de Casablanca.

LR/MAP

Voir aussi

ONHYM,Amina Benkhadra,Africa Sovereign Investors Forum

Les Fonds souverains permettent le financement de méga-projets rentables (Benkhadra)

Les fonds souverains, communément appelés « Sovereign wealth funds » (SWFS) permettent aujourd’hui le financement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...