Maroc | La BCP certifiée “Meilleur Employeur” pour l’année 2022

BCP,classement,employeur,entreprises,Maroc

La Centrale Populaire () s’est distinguée en se positionnant à la 2ème place dans le 2022 des où il fait bon travailler au .

La distinction “Best Place to Work” est décernée aux performantes en matière de conditions de travail, indique-t-on dans un communiqué, ajoutant que les lauréats sont sélectionnés sur la base d’une évaluation adressée aux collaborateurs et d’une évaluation des pratiques en matière de ressources humaines.

L’évaluation porte sur 8 dimensions, notamment le style de management, la culture de l’entreprise, la gestion des ressources humaines, la rémunération, les avantages sociaux et le développement personnel.

“Cette distinction vient conforter les choix stratégiques du Groupe en matière de développement du Capital Humain, et notamment celui d’ériger le bien-être personnel et professionnel de nos collaborateurs au rang de priorité”, a déclaré le Président du groupe , Mohamed Karim Mounir, cité dans le communiqué.

“Pour cela, nous disposons d’un système de gestion de carrières attractif qui permet à chaque collaborateur de se projeter et d’envisager son avenir au sein du Groupe en toute sérénité, en s’appuyant sur un accompagnement RH personnalisé et des programmes de formation adaptés”, a-t-il ajouté.

Lire aussi
Le Maroc, point d’ancrage de Chariot en Afrique (Pierre Raillard)

Et de conclure que “ces dispositifs sont complétés par un arsenal d’avantages sociaux de premier rang, qui permettent à nos collaborateurs et à leurs familles de s’épanouir également sur un plan personnel”.

“Best Places To Work” est un programme international de certification qui récompense les meilleurs employeurs dans différents pays. L’évaluation repose sur l’analyse de l’attractivité d’une entreprise grâce à un processus en deux étapes axées sur 8 dimensions autour de la culture de l’entreprise, le leadership du management, les opportunités d’apprentissage et les pratiques RH.

LR/

Voir aussi

Crédit Bureau : Elargir le cadre légal et réglementaire

Bank Al-Maghrib | La concentration de l’activité bancaire continue de baisser

Le niveau de concentration de l’activité bancaire a continué, en 2021, son trend baissier enregistré …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...