L’UE renforce son soutien à la vaccination dans la région du partenariat oriental

Vaccination Anti-Covid,UE

La Commission européenne a fait passer mardi son enveloppe d’aide de 40 millions d’euros à 75 millions d’euros afin que les campagnes de vaccination contre le coronavirus soient accélérées dans les six pays du partenariat oriental: l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Géorgie, la République de Moldavie et l’Ukraine.

Grâce à cette nouvelle enveloppe de 35 millions d’euros, l’UE “cherche à améliorer considérablement l’accès aux vaccins dans la région du partenariat oriental dans un contexte de pénurie mondiale de vaccins, en facilitant leur partage par les États membres de l’UE et en remboursant les coûts”, précise l’exécutif européen dans un communiqué.

Cette aide, ajoute-t-on, complète le soutien apporté par l’UE à l’initiative COVAX, l’instrument mondial destiné à garantir un accès juste et universel aux vaccins contre le Covid-19, et œuvrera en faveur d’une distribution équitable et transparente des vaccins dans les pays du partenariat oriental.

“La pandémie dévastatrice de Covid-19 a exercé une pression sans précédent sur la population, les systèmes de santé et les économies dans le monde entier. Malheureusement, le partenariat oriental n’est pas une exception. L’UE est déterminée à aider ses voisins orientaux à accélérer la vaccination, car elle est cruciale pour mettre un terme à la pandémie et pour amorcer le redressement socio-économique de la région”, a déclaré le commissaire européen chargé du voisinage et de l’élargissement, Olivér Várhelyi, cité dans le communiqué.

Ce nouveau soutien de l’UE à la vaccination dans les pays du partenariat oriental vient s’ajouter au premier train de mesures de soutien, d’un montant de 40 millions d’euros, lancé en février pour renforcer immédiatement la préparation, notamment locale, à une vaccination sûre et efficace de la population, en partenariat avec l’Organisation mondiale de la santé, rappelle la Commission européenne.

Selon la même source, le soutien de l’UE a servi notamment à former les gestionnaires de santé et le personnel médical participant à la campagne de vaccination, à apporter un soutien logistique essentiel aux fins de la délivrance et la manipulation des vaccins et des fournitures, à assurer un suivi des données et de la sécurité de la vaccination, à soutenir la communication et la participation des communautés, ainsi qu’à élaborer un certificat Covid numérique.

LR/MAP

Voir aussi

Covid-19,Etats-Unis

USA | Plus de 100.000 personnes hospitalisées à cause du Covid-19, un record

Le nombre d’individus hospitalisés à cause du Covid-19 aux Etats-Unis a atteint 100.000 personnes au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.