France | Mise en place d’un passe sanitaire pour les touristes étrangers extra européens vaccinés

France,AEM,passe sanitaire

La France a annoncé, mardi, la mise en place d’un passe sanitaire pour les touristes étrangers extra européens vaccinés avec l’un des vaccins reconnus par l’agence européenne des médicaments (AEM) ou leurs équivalents.

Ce dispositif est ouvert aux touristes étrangers extra européens, déjà présents sur le territoire français ou arrivant d’ici au 15 août, a précisé le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Les demandes concernant une arrivée postérieure à cette date seront prises en compte ultérieurement, a ajouté le ministère dans un communiqué.

Selon le secrétaire d’Etat chargé du tourisme, des Français de l’étranger et de la francophonie, Jean-Baptiste Lemoyne, la mise en place de ce dispositif intervient conformément à une décision du Président Emmanuel Macron.

Ce dispositif spécifique permet aux touristes extra européens déjà présents en France d’obtenir un QR code valant passe sanitaire.

Pour recevoir un QR code, les touristes étrangers doivent envoyer par courrier électronique, une preuve de vaccination, avec une pièce d’identité, accompagnés d’un formulaire de demande téléchargeable et d’un billet d’avion.

Le passe sanitaire pour les touristes étrangers vaccinés est réservé aux personnes âgées de 18 ans ou plus, vaccinées avec un vaccin homologué par l’AEM ou équivalent et disposer d’un schéma vaccinal complet, précise le ministère, soulignant que ces touristes doivent avoir été vaccinés ailleurs que dans l’un des Etats membres de l’Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Royaume-Uni, Suisse.

Selon la même source, les mineurs de 12 à 17 ans sont exemptés jusqu’au 30 septembre du passe sanitaire. Quant aux mineurs de moins de 12 ans, ils ne sont pas soumis à l’obligation de passe sanitaire.

Déjà appliqué depuis le 9 juin pour les salons, les foires, les arènes, les stades, les festivals et les concerts, le passe sanitaire, est devenu obligatoire depuis le 21 juillet dans les lieux de loisirs ou de culture où la jauge atteint les 50 personnes.

Depuis lundi et suite à la validation du Conseil constitutionnel, le passe sanitaire, qui prend la forme d’un QR code témoignant d’un schéma vaccinal complet, de la négativité d’un test Covid-19 ou du rétablissement de la maladie, est devenu obligatoire pour se rendre dans les restaurants, bars, ou cafés, et pour se déplacer en trains, car et avions de longue distance.

Toutefois, l’exécutif a annoncé des “assouplissements” dans l’application de ce dispositif qui prendra en compte un dépistage négatif valide pour 72 heures et non plus 48 heures pour les non-vaccinés.

Grâce à cette mesure, les touristes non vaccinées, qui se trouvent en France, peuvent présenter un test négatif de moins de 72h pour les activités soumises au passe (restaurants, musées, grands événements, etc.).

LR/MAP

Voir aussi

CDH,Algérie-Maroc,sahara marocain

Conseil des DH | L’ambassadeur du Maroc à Genève met à nu les allégations algériennes sur le Sahara

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber, a dénoncé une nouvelle fois les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.