Liban | Il faut sauver le soldat libanais

Une vingtaine d’États volent au secours du . Lors d’une réunion d’urgence organisée à l’initiative de la , des États se sont accordés sur une aide d’urgence jeudi 17 juin à attribuer à l’armée libanaise.

Cette aide est «essentielle pour la stabilité du pays» frappé de plein fouet par une crise économique sans précédent, a annoncé le ministère français des Armées. 

Face à cette crise qui ébranle tout le , l’armée s’est déclarée dans l’incapacité de payer suffisamment ses soldats et a formulé des besoins très précis d’aide immédiate (nourriture, médicaments, carburant, pièces détachées), s’élevant à plusieurs dizaines de millions d’euros. La ministre française des Armées, Florence Parly, a présidé une visioconférence réunissant les pays membres du Groupe de soutien international au (États-Unis, , Chine, Allemagne ..) et des pays du Golfe.

Les différentes contributions n’ont toutefois pas été immédiatement communiquées.  «Si de nombreux pays ont déjà apporté une aide significative à titre bilatéral, la gravité de la crise libanaise appelle à un engagement et une coordination accrus de tous» en faveur des Forces armées libanaises (FAL), a relevé le ministère français des Armées dans un communiqué. «Les FAL demeurent un pilier essentiel de l’État libanais» et «jouent un rôle clef dans le maintien de la sécurité à travers le pays», a-t-il souligné. «Leur cohésion et leur professionnalisme restent essentiels pour préserver la stabilité du pays». «Ce soutien exceptionnel est une réponse d’urgence qui ne peut se substituer aux réformes indispensables dont le Liban a aujourd’hui impérieusement besoin pour sa stabilité», ont toutefois également martelé les participants à la réunion. 

Liban | Le premier ministre annonce la démission du gouvernement

PZ

Voir aussi

Caire,Comité ministériel arabe,Maroc

Le Caire | Un Comité ministériel arabe réitère sa solidarité avec le Maroc face à l’ingérence du régime iranien dans les affaires intérieures du Royaume

Le Comité ministériel arabe chargé de faire face à l’ingérence iranienne dans les affaires intérieures …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...