Les Pays-Bas contribuent avec 3,5 M€ à la protection des journalistes

protection des journalistes,media freedom,Pays-Bas,UNESCO

Les ont officialisé leur contribution de 3,5 millions d’euros pour soutenir le travail de l’ en matière de sécurité des journalistes à travers le monde, par le biais du Programme multidonateurs pour la liberté d’expression et la sécurité des journalistes, annonce l’organisation onusienne basée à .

Les détails officiels de cette “importante contribution volontaire” ont été finalisés lors d’une réunion mardi entre Hans Wesseling, ambassadeur des auprès de l’ et Tawfik Jelassi, Sous-directeur général de l’ pour la Communication et l’Information, indique l’agence onusienne dans un communiqué.

La contribution des soutiendra les activités du Plan d’action des sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité, qui fêtera son 10e anniversaire en 2022, explique-t-on.

Le Plan des , mis en œuvre en coopération avec plusieurs fonds et programmes des agences des , s’appuyant sur une forte collaboration entre l’UNESCO et le Bureau du Haut-Commissariat aux droits de l’homme (HCDH), guide le travail de l’organisation pour permettre aux journalistes de travailler dans un environnement libre dans le monde entier, explique-t-on.

Utrecht : L’ambassade du Maroc suit de près la situation avec les autorités néerlandaises pour vérifier s’il y a des victimes marocaines

Il fournit également un cadre pour une action multipartite coordonnée, suivant la structure des 3 P : prévention, protection et poursuite des crimes perpétrés contre les journalistes.

Les fonds supplémentaires accordés par les Pays-Bas au Programme multidonateurs “contribueront à renforcer les actions en cours du Programme dans les pays de toutes les régions”, relève l’Unesco.

Cette contribution s’inscrit dans le cadre de l’initiative néerlandaise « Global Drive for Media Freedom and Safety of Journalists » (Campagne mondiale pour la liberté des médias et la sécurité des journalistes) lancée lors de la Journée mondiale de la liberté de la presse 2020.

La campagne mondiale est une initiative de 7 millions d’euros financée par les Pays-Bas pour promouvoir la liberté des médias et la sécurité des journalistes dans le monde entier, rappelle encore l’UNESCO.

Le Programme multidonateurs sert à renforcer le travail de l’UNESCO aux niveaux mondial, régional et national en acheminant les fonds vers les priorités émergentes et les besoins les plus urgents pour réaliser son mandat sur la liberté d’expression, relève l’organisation onusienne.

Paris : 7èmes Assises internationales sur les violences sexuelles à l’Unesco

Il permet au Secteur Communication et Information de l’UNESCO de s’attaquer à des problèmes complexes en concevant et en mettant en œuvre des interventions intégrales à moyen et à long terme aux niveaux national, régional et mondial.

LR/MAP

Voir aussi

RASD,William Ruto,Kenya

Le Président William Ruto “coupe les ponts” avec les séparatistes de la pseudo “RASD”

La décision du Président de la République du Kenya, M. William Ruto, de révoquer la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...