Le Secrétaire d’Etat américain et le SG de l’ONU rappellent l’impératif de préserver la souveraineté et l’intégrité territoriale des Etats

Usa Diplomatie Antony Blinken

Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, a eu jeudi 20 octobre un entretien avec le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, au cours duquel l’accent a été mis sur l’impératif de préserver la souveraineté et l’intégrité territoriale des Etats.

« Le secrétaire Blinken et le secrétaire général Guterres ont souligné l’importance de préserver les principes de l’ONU relatifs à la souveraineté et l’intégrité territoriale » des Etats, a indiqué le porte-parole de la diplomatie américaine dans un communiqué. Ned Price précise que les deux responsables ont évoqué « la tentative illégale d’annexion du territoire ukrainien par la Russie ». Ils ont également discuté de la nécessité d’une « action soutenue » de l’ONU pour faire face aux crises sécuritaires et humanitaires « urgentes » en Ukraine et en Haïti.

« Exprimant sa grave préoccupation face à l’intensification des combats dans le nord de l’Éthiopie et au risque d’atrocités de masse, le secrétaire Blinken a souligné la nécessité d’une cessation immédiate des hostilités, d’un accès humanitaire sans entrave et d’un engagement de bonne foi dans les pourparlers menés par l’UA la semaine prochaine », a ajouté la même source. Le secrétaire d’Etat américain a souligné, à ce propos, l’impératif pour l’Érythrée de « retirer ses forces du nord de l’Éthiopie ».

Covid-19 : L'ONU appelle à la "coopération internationale"

Il a en outre souligné l’engagement de Washington en faveur du renforcement du rôle des Nations Unies afin de relever « les défis collectifs les plus urgents », notamment la santé mondiale, le climat et la sécurité alimentaire.

LR/MAP

,

Voir aussi

ONU,personnes autistes,António Guterres,Droits,libertés

L’ONU appelle à la pleine réalisation des droits des personnes autistes

A l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...