Le Ministère de la Santé et de la Protection sociale célèbre la journée mondiale de la santé

OMS,Ministère de la Santé,Protection sociale,Maroc

Le et de la Protection sociale célèbre, avec l’appui du Bureau de l’Organisation mondiale de la Santé () au , jeudi, la journée mondiale de la santé sous le thème “Notre Planète, Notre Santé” et le slogan “Agissons pour un air, une et des aliments plus sains”.

Cette journée est célébrée cette année dans un contexte sanitaire mondial marqué par la pandémie de la et l’augmentation des maladies liées à la dégradation de l’environnement, indique le ministère dans un communiqué.

A travers le choix du thème “Notre Planète, Notre Santé”, l’ vise à sensibiliser les décideurs sur, d’une part, l’importance de normaliser et de réglementer les seuils d’exposition de la population aux risques environnementaux et, d’autre part, l’urgence de repenser un monde où chacun a accès à un air pur, à l’ et à la nourriture, un monde où les villes sont sûres et durables et où les populations ont la maîtrise de leur santé.

En effet, selon l’, plus de 13 millions de décès dans le monde, chaque année, sont dus à des causes environnementales évitables. Cela inclut la crise climatique qui est la plus grande menace pour la santé à laquelle l’humanité est confrontée.

Lire aussi
Le CMC consacre un spécial sur l’instabilité des marchés

Au niveau national, s’il est vrai qu’une diminution des principales maladies liées à l’environnement a été amorcée depuis plusieurs années, il n’en demeure pas moins que les risques sanitaires environnementaux restent un problème majeur de santé publique, relève le communiqué.

Une étude récente, réalisée par le et de la Protection Sociale, a estimé que le taux de mortalité attribuable à la pollution de l’air ambiant était de 28 décès pour 100.000 habitants en 2019.

La célébration, cette année, de la journée mondiale de la santé constitue également une opportunité de sensibiliser le citoyen et le professionnel marocain autour de l’importance de l’environnement et des causes environnementales susceptibles d’impacter la santé humaine, notamment le changement climatique, la pollution de l’air, la pollution des ressources en , la gestion non adaptée des déchets à risque et l’usage abusif des antibiotiques en santé humaine et animale, souligne-t-on.

LR/MAP

Voir aussi

Narsa

Aïd Al Fitr | La NARSA appelle à davantage de vigilance sur les routes

L’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) appelle les usagers de la route à redoubler …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...