Le Groupe d’amitié parlementaire Costa Rica-Maroc salue le rôle du Royaume dans l’accord de cessez-le-feu en Libye

Costa Rica

Le Groupe d’amitié parlementaire Costa Rica-Maroc, du Conseil législatif du Costa Rica, a salué l’initiative réussie du Maroc visant à rapprocher les différentes factions du conflit libyen et qui a abouti à la signature d’un accord de cessez-le-feu.

Les tables-rondes abritées par le Maroc, depuis le mois de septembre à Bouznika, “ont apporté une contribution décisive dans la conclusion de cet accord historique”, signé le 23 octobre au siège des Nations-Unies à Genève, a précisé le Groupe dans un communiqué, estimant que cet accord ouvre la voie à “un avenir de sécurité et de paix pour les Libyens, mais également pour la région méditerranéenne et le monde de manière générale”.

L’initiative marocaine, a poursuivi le communiqué, a réuni divers acteurs du Haut Conseil d’Etat et de la Chambre des Représentants libyens dans la ville côtière de Bouznika, et s’est soldée par l’engagement des deux délégations à parvenir à une “solution pacifique au conflit tragique dont souffrent depuis de nombreuses années le pays et les Libyens”.

Par ailleurs, le communiqué a salué “l’approche proactive du Royaume qui a été en mesure de tracer la voie politique, nécessaire à une solution au conflit libyen”, à l’instar de l’initiative de 2015 sous les auspices des Nations Unies, lorsqu’il a été convenu de former un gouvernement d’unité nationale.

Le Groupe d’amitié Costa Rica-Maroc a aussi souligné le souci sincère du Royaume de soutenir la convergence des positions au niveau régional, qui a “abouti à ce grand pas vers la paix”.

Il a félicité le Royaume pour cette réalisation, souhaitant aux parties prenantes au dialogue libyen “de réaliser la paix et la stabilité, ainsi que le progrès économique, social et politique auquel le pays aspire et qui aura, assurément, un impact sur le bien-être du peuple et de toute l’humanité”.

Avec MAP

Voir aussi

Espagne,Brahim Ghali,Algérie,Polisario,Sahara marocain

Algérie, Espagne, Maroc | Le dénommé Brahim Ghali doit être arrêté et traduit en justice sans tarder

L’Association judéo-marocaine de Mexico a exprimé sa profonde indignation face à la décision du gouvernement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.