Le Maroc détient les clés d’accès de l’Argentine et du Paraguay au marché africain

Le Maroc détient les clés de l’accès de l’Argentine et du aux marchés prometteurs d’, a affirmé Leonardo Marcilio, président de la Chambre de argentino-paraguayenne, basée à Buenos Aires.

Dans une déclaration à la chaîne d’information marocaine M24, Marcilio a expliqué que compte tenu de ses nombreuses potentialités, le Maroc est devenu le premier investisseur en Afrique de l’Ouest et le deuxième investisseur au niveau continental et possède, de ce fait, les clés pour que l’Argentine et le puissent accéder à ces marchés africains qui offrent des opportunités prometteuses, avec environ 1,3 milliard de consommateurs.

Après avoir salué la stabilité politique dont jouit le Maroc et ses politiques économique, industrielle et agricole qui ne cessent d’évoluer, le président de la Chambre de argentino-paraguayenne a estimé que le renforcement des relations économiques avec le Maroc passe par des voies innovantes qui mettraient l’accent sur les atouts de chaque pays et sur les opportunités offertes par les marchés dans les deux régions respectives.

Maroc/ COVID-19 | 146 nouveaux cas, 13.434 au total

Marcilio a souligné que la Chambre de qu’il préside, ainsi que d’autres organismes similaires de la région sont susceptibles de fluidifier les liens commerciaux entre les régions latino-américaine et africaine, ajoutant que le et l’Argentine pourraient être la porte d’entrée du Royaume dans la région.

Dans ce contexte, a-t-il plaidé, il faut œuvrer à la promotion des investissements marocains dans la région, notamment au Paraguay qui offre d’importantes incitations fiscales à l’investissement étranger, en plus de sa position au cœur du continent sud-américain qui lui permet d’avoir un accès direct à pratiquement tous les pays de la région.

De même, le Paraguay est aujourd’hui considéré comme une plate-forme de économique grâce à sa stabilité politique, qui en a fait un modèle pour la région en termes de capacité à s’ouvrir au monde et à trouver des marchés hors des frontières régionales, a poursuivi Marcilio.

Evoquant les leçons de la pandémie de Covid 19, l’homme d’affaire a indiqué que les économies d’Amérique du Sud se redressent progressivement et sont appelées à s’ouvrir davantage sur l’Afrique et à investir dans les domaines liés à la , la technologie et l’informatique.

Maroc/ COVID-19 | 162 nouveaux cas confirmés, 16.424 au total

La Chambre de Commerce Argentine-Paraguay est une organisation à but non lucratif fondée en 1928. Sa mission principale porte sur la promotion et la facilitation des relations commerciales entre l’Argentine et le Paraguay.

Elle œuvre également pour faire adopter des législations en faveur de la promotion économique dans les deux des pays.

La Chambre se veut un organisme de soutien au commerce dans la région, de renforcement des stratégies et des capacités du monde des affaires et de la compétitivité régionale.

Elle cherche également à organiser et parrainer des conférences et des réunions sur le commerce bilatéral et l’intégration régionale et continentale.

LR/MAP

Voir aussi

Marrakech,Global Capital Markets,AMMC

Marrakech | Ouverture de la Conférence internationale “Prévoir l’imprévisible – un trilemme pour les marchés des capitaux”

Les travaux de la Conférence internationale “Global Capital Markets – Expect the unexpected : a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...